Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Enfants 0/5 ans ->

Une petite mouche gracile et délicate se laisse charmer par les propos enjôleurs d’une araignée vile et retorse.

Malgré tout ce que la petite victime connaît de la vilaine bestiole, elle accepte d’être son invitée, d’entrer dans sa demeure et même de s’asseoir à sa table.

Ô combien cette araignée est habile à tromper l’innocente, qui finit évidemment, par se prendre à ses filets…

Les histoires ne finissent pas toujours bien, nous avertit Mary Howitt, et tant qu’il y aura des vilains, il faudra cultiver un esprit de méfiance pour échapper à leurs affreuses manigances.

MARY HOWITT est née en Angleterre, en 1799. Elle est, avec son mari, l’auteure de plus de 180 livres. On associe son nom à ceux d’illustres personnages du monde littéraire, tels Dickens, Tennyson et Keats.

TONY DITERLIZZI est une figure relativement nouvelle dans le monde de la littérature pour enfants. Déjà, il démontre une assurance et une audacité peu communes. Il fait preuve d’une grande ingéniosité en privilégiant des illustrations en nuances de gris et réussit sans conteste à traduire avec sensibilité le poème tout en finesse de Mary Howitt.

Critique d’Uparathi*****

L’ARAIGNÉE ET LA MOUCHE
D’après un poème de Mary Howitt
Illustrations de Tony DiTerlizzi
Texte français d’Hélène Pilotto
LES ÉDITIONS SCHOLASTIC
2004 – 32 pages en noir et argent
Couverture rigide – 28 xm x 25 cm – 19,99$

LES ÉDITIONS SCHOLASTIC