Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Auteurs québécois - Adultes/Ados ->

Le fanatisme religieux existe-t-il au Québec ?

C’est ce que s’apprete à découvrir le sergent enquêteur Kate McDougall dans ce deuxième roman policier de l’auteure Johanne Seymour, qui renoue avec l’inoubliable héroïne au passé trouble, découverte par des milliers de lecteurs dans son best-seller Le Cri du cerf

« Elle était vierge. et bien que sa virginité l’eût jusqu’à maintenant remplie de fierté, ce soir, assise sur sa petite valise noire, au bord de la route, elle l’effrayait. Car elle avait vingt-cinq ans, et, cette nuit, elle s’apprêtait à abandonner toutes ses croyances… »

Ainsi débute Le Cercle des pénitents… et ainsi se tisse le fil d’Ariane qui permettra au sergent enquêteur Kate McDougall de résoudre une affaire criminelle qui étend ses tentacules loin dans le temps et s’enfonce au plus profond de la psyché humaine, là où meurt l’héroïsme… et où sommeille la culpabilité.

Deux thèmes chers à Kate McDougall, coupable depuis l’enfance de ne pas avoir sauvé son jeune frère de la folie meurtrière de leur père.

Deux thèmes qui, depuis, rendent difficile son rapport au monde… et tout particulièrement au lieutenant Paul Trudel, avec qui elle entretient un simulacre de relation.

« Peut-on survivre à la culpabilité de vivre ? » écrira la psychiatre Marquise Létourneau dans le dossier de Kate.

Tout en luttant contre ses démons personnels, à travers son enquête sur la disparition de la femme d’un député, la découverte du corps mutilé d’une femme inconnue et une série de morts suspectes s’étendant sur plus de vingt ans, Kate McDougall découvrira que l’intégrisme religieux existe ailleurs qu’aux États-Unis ou au Moyen-Orient.

Il a sournoisement établi ses pénates chez elle, au Québec.

Encore une fois, l’auteure étonne et captive.

Grâce à sa maîtrise du dialogue et de l’art du suspense, sachant faire vivre des personnages attachants, réels et riches, elle nous tient en haleine de la première à la dernière page.

L’AUTEURE :

Scénariste, réalisatrice et comédienne, JOHANNE SEYMOUR a réalisé plusieurs émissions pour la télévision (Emma, Cent titres et Auteurs libres).

L’un de ses trois courts métrages, La dernière pomme a remporté le Prix du meilleur court métrage au Festival de Tunis 2000.

Le spectacle Merci Beaucoup !, qu’elle a signé comme auteure et metteure en scène, lui a aussi valu une nomination dans la catégorie « meilleur texte humour » au gala des Gémeaux 1993.

Titres de l’auteure :

Le cri du cerf
Ce titre est présentement en nomination pour le Grand Prix littéraire Archambault 7e édition, ainsi que pour le Grand Prix de la relève littéraire Archambault.

Le cercle des pénitents

LE CERCLE DES PÉNITENTS
Johanne Seymour
LES ÉDITIONS LIBRE EXPRESSION
2007 – 304 pages – 24,95$

Visitez le site de cet éditeur, vous y retrouverez une foule de titres passionnants :

LES ÉDITIONS LIBRE EXPRESSION