Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Enfants 6/7/8 ANS ->

LE CHAT QUI MANGEAIT DES OMBRES

Tout-Seul porte bien son nom.

Orphelin, sans abri et sans ami, maigre et sale, ce pauvre chaton rejeté de tous mène une vie bien solitaire.

Mais l’univers des ombres, où il est contraint de vivre, lui révélera les pouvoirs de l’imagination et lui permettra de découvrir qu’il peut apprivoiser l’amitié et qu’il a beaucoup à donner.

CHAT, SOLITUDE, REJET, CHAGRIN, AMITIÉ, OMBRES, PAUVRETÉ, MORT.

L’AUTEURE :

CHRISTINE BONENFANT a deux chats, Fanny et Matousalem, recueillis à la campagne il y a plusieurs années. C’est en voyant Fanny essayer d’attraper une ombre avec sa patte que lui est venue l’idée de ce conte aussi charmant qu’émouvant.

LE CHAT QUI MANGEAIT DES OMBRES
Christine Bonenfant
Illustré par Daniela Zékina
LES ÉDITIONS PIERRE TISSEYRE
Collection Sésame no 50 Niveau 2
72 pages – 7,95 $