Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Chronique auteur étranger - «Best-Seller» ->

Dans l’Amérique profonde des années Reagan, une jeune fille, confrontée très tôt à des situations qui la dépassent, se cherche et se construit.

Un roman d’apprentissage émouvant, qui rappelle l’univers de Dorothy Allison et de Wally Lamb.

Du haut de ses dix ans, Evelyn a déjà une conscience aiguë du monde qui l’entoure.

Élevée par une mère instable dans un logement minable au fin fond du Kansas, elle doit chaque jour soutenir le regard envieux des autres enfants sur son intelligence.

Et affronter les moqueries sur sa pauvreté.

Au fil des ans, Evelyn va peu à peu comprendre que son avenir est ailleurs, au-delà de la route nationale de Kerrville.

Et si elle ne veut pas ressembler à sa mère, devenue une « reine des allocs », ni à sa grand-mère bigote, et encore moins à sa copine Deena, enceinte à seize ans, elle devra puiser en elle la force de se battre pour devenir, enfin, l’égale des autres.

L’AUTEURE :

LAURA MORIARTY est née en 1970 à Hawaii. Diplômée de l’université du Kansas, elle a travaillé pour les services sociaux de Kansas City et de Portland. Après le succès de ce premier roman, elle a obtenu une bourse de l’académie Phillips-Exeter et se consacre actuellement à l’écriture de son deuxième roman.

L’ÉGALE DES AUTRES
(The Center of Everything)
Laura Moriarty
Traduction : Cécile Arnaud
LES ÉDITIONS BELFOND
Collection : Les étrangères
442 pages – 34,95$

LES ÉDITIONS BELFOND