Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Ados du primaire 11-12 ->

Mars 1948, Pays-Bas.

Une petite fille au teint pâle, valise à la main, portant son nom inscrit sur un carton accroché à son cou, frappe à la porte de notre résidence.

Elle s’appelle Traudi, et une infirmière de la Croix-Rouge l’accompagne.

Elle vient du pays de nos ennemis, les Allemands, qui ont occupé les Pays-Bas pendant cinq ans.

Plus de 300 000 de nos concitoyens ont péri durant ces années d’occupation. Traudi, cette « fille de l’ennemi », nous a pourtant apprivoisés à la réconciliation.

Cinquante ans après sa visite, je veux retrouver celle que je surnomme ma « petite sœur ».

Mais la tâche ne sera pas facile. De nombreuses années et un océan nous séparent.

Tout ce qu’il reste de ces années et de cette rencontre, c’est une vieille photo de sa confirmation.

Pas facile de retracer une personne dont on ne connaît même pas le nom de famille !

Ce livre parle de nos retrouvailles et de son enfance sous les bombes.

L’AUTEUR :

KEES VANDERHEYDEN est né à Tilburg, aux Pays-Bas, en 1932. Au Canada, il fut professeur, journaliste et pendant 25 ans planificateur et concepteur d’idées à Radio-Québec. Il publie chez Boréal, en 1994, La Guerre dans ma cour, qui relate ses souvenirs d’enfance sous l’occupation allemande.

La naissance de ce récit l’entraîne dans un tourbillon de rencontres avec des enfants pour témoigner de guerre et de paix. Vient ensuite, Enfants en guerre, des souvenirs d’enfants de l’époque de la deuxième guerre publié en 2001.

En 2004, ses souvenirs de guerre et de paix sont mis en scène au théâtre sous le titre « Auf Wiedersehen ».

L’ENFANT DE L’ENNEMI
Kees Vanderheyden
Illustration Kerry Summers
LES ÉDITIONS DE LA PAIX
Collection Ados/adultes no 32
2007 – 135 pages – 9,95$

Parcourez le site de cet éditeur, vous y trouverez une foule d’auteurs passionnants :

LES ÉDITIONS DE LA PAIX