Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Psychologie et spiritualité ->

L’ENFANT SOUFFRE-DOULEUR

L’INTIMIDATION À L’ÉCOLE

L’enfant victime d’abus de pouvoir, isolé et impuissant, est souvent partagé entre la peur et la honte.

Aussi se dévalorise-t-il à mesure que la situation se dégrade et qu’elle se prolonge dans le temps.

Quand l’enfant souffre-douleur dénonce ses agresseurs, les enseignants et les parents ne savent généralement ni comment réagir ni comment départager les responsabilités.

Dans d’autres cas pires encore, l’enfant croit qu’il peut remédier seul à la situation.

Mais chaque échec l’enfonce un peu plus dans le désespoir.

Ce livre propose aux intervenants scolaires et aux parents des moyens d’aider l’enfant victime d’intimidation à s’en sortir.

Il aborde les conséquences de ce type de violence pour la victime, l’intimidateur et le témoin.

UN LIVRE IMPORTANT POUR TOUS LES INTERVENANTS AUPRÈS DES ENFANTS. Je crois également que les grands-parents peuvent jouer un rôle dans l’écoute de leur petit-enfant. Celui-ci peut s’ouvrir à un grand-parent qui a plus de temps pour faire la conversation et l’écouter – Soyez vigilents grands-parents ! (Loulou)

L’AUTEURE :

MARIA-GUADALUPE RICON-ROBICHAUD est née à Mexico en 1950 et a obtenu sa maîtrise en psychologie à l’Universadad Iberoamericana. Elle a émigré en 1979 au Québec et y a fondé une famille. Elle est devenue membre de l’Ordre des psychologues du Québec en 1982. Elle travaille depuis 10 ans à la Commission scolaire des Premières-Seigneuries.

L’ENFANT SOUFFRE-DOULEUR
L’INTIMIDATION À L’ÉCOLE
Maria-Guadalupe Rincon-Robichaud
LES ÉDITION DE L’HOMME
Collection : Parents aujourd’hui
176 pages – 18,95 $

En librairie ou en ligne :

http://www.edhomme.com