Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Chronique auteur étranger - «Best-Seller» ->

De 1915 à la fin de la Seconde Guerre Mondiale, le parcours de trois générations de femmes emportées dans la tourmente de l’Histoire

Pour les Wittgenstein, riche famille juive de Cologne, l’été 1915 est une période qui laisse pressentir la fin d’un monde, alors que résonne au loin le fracas de la guerre.

Pour la jeune Beata, fille de Jacob et de Monika, c’est l’été de l’amour.

En villégiature au bord du lac Léman, loin des canons et de la mitraille, la jeune fille fait la connaissance d’Antoine de Vallerand, un séduisant officier français, et en tombe amoureuse.

Ils se marieront en dépit de l’opposition farouche de leur famille respective, qui les bannira définitivement.

Même si elle s’est convertie au catholicisme, Beata, veuve de bonne heure et mère de deux filles, voit avec horreur le régime hitlérien triompher en Allemagne.

Elle périra avec sa fille cadette dans le camp de Ravensbrück.

Amadea, l’aînée, connaîtra un destin digne de ces temps troublés : devenue carmélite à sa majorité, elle sera chassée de son couvent pour ses origines juives.

Arrêtée, déportée, elle parviendra à s’évader du camp
« modèle » de Theresienstadt et entrera dans un réseau de la Résistance, en Tchécoslovaquie d’abord, en France ensuite…

LES ÉCHOS DU PASSÉ
Danielle Steel
LES ÉDITIONS POCKET
format poche
2007 – 416 pages – 12,95$ – 7,10€

LES ÉDITIONS POCKET