Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Actualités littéraires ->

Les éditions du remue-ménage ont été fondées dans la mouvance de l’Année internationale de la femme de 1975, à Montréal, par un collectif de femmes qui souhaitaient faire connaître un autre versant de la mémoire collective.

En mars 1976, était lancée leur première publication, la pièce du Théâtre des cuisines Moman travaille pas, a trop d’ouvrage.

Depuis, la maison d’édition, dont le nom rappelle le mouvement, l’énergie, le chambardement, n’a jamais cessé de publier des ouvrages visant à faire bouger les idées reçues.

Ainsi, plusieurs de leurs livres constituent des textes fondateurs pour le mouvement des femmes.

On peut penser à La lettre aérienne de Nicole Brossard, à La Main tranchante du symbole de Louky Bersianik, aux ouvrages de Diane Lamoureux sur l’avortement, à l’Agenda des femmes publié depuis 1978 ou encore au succès de l’autobiographie de Simonne Monet-Chartrand, Ma vie comme rivière.

Au fil des ans, elles ont élargi leur politique éditoriale et diversifié leur fonds.

Elles publient de la littérature (romans, nouvelles), ainsi que des ouvrages touchant au domaine de l’éducation, de la santé, du travail social, de l’histoire, de la politique, des arts visuels, etc.

À ce jour, plus de 150 titres apparaissent à leur catalogue.

Ainsi, leur mandat consiste toujours à soutenir et à faire avancer la réflexion sur la condition des femmes d’ici et d’ailleurs.

Elles entretiennent des liens étroits avec plusieurs groupes communautaires, des comités de condition féminine, des spécialistes universitaires dans différents domaines (éducation, politique, travail social, santé, etc.), dans le but de privilégier la recherche-action et de rendre compte des champs de recherche en émergence.

Elles rejoingnEnt le grand public, par le biais du réseau des librairies de même qu’à l’occasion d’événements nationaux et internationaux.

Les Éditions du remue-ménage est la seule maison d’édition francophone en Amérique qui se consacre exclusivement à la promotion de la condition des femmes.

Soucieuses de faire connaître leurs auteures sur le territoire national et international, elles développent des collaborations afin de faire rayonner davantage leur travail.

À titre d’exemple, Le Livre d’Emma, roman de Marie-Célie Agnant, très bien accueilli ici par la critique, a été publié en espagnol par la maison d’édition basque Txalaparta et publié en français dans les Caraïbes par les éditions Mémoire (Haïti).

Elles ont aussi développé depuis 2000 une expertise en alphabétisation à l’international, notamment en Haïti et au Maroc.

Elles travaillent actuellement à un projet en alphabétisation avec l’Union d’action des femmes du Maroc (UAF) qui paraîtra bientôt.

De plus, en 2001, elles ont publié le livre Femmes et médias à travers le monde pour le changement social en français, en anglais et en espagnol en coédition avec WomenAction (Angleterre) et le CDEACF.

En 2002, elles ont publié, en coédition avec le Secrétariat international de la Marche mondiale des femmes, le livre Femmes en marche qui est également paru en français, en anglais et en espagnol.

Leurs livres sont aussi distribués en Égypte depuis 2002.

En 2003, pour la contribution unique au féminisme d’ici et d’ailleurs, Les Éditions du remue-ménage se sont vues décerner le Prix Idola-Saint-Jean 2003 par la Fédération des femmes du Québec.

Visiter leur site internet, c’est découvrir de magnifiques oeuvres de femmes :

LES ÉDITIONS DU REMUE-MÉNAGE

Le magazine PLANÈTE QUÉBEC est fier de collaborer avec LES ÉDITIOS DU REMUE-MÉNAGE et ainsi vous présenter leurs nouveautés au fur et à mesure de leur parution.