Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Auteurs québécois - Adultes/Ados ->

Ce choix de textes représentatif de l’ensemble du discours indépendantiste permet de bien voir comment il s’est développé au cours de l’histoire du Québec, de 1774 à 1992.

Des Patriotes de 1837-1838 au Manifeste du FLQ, de Lionel Groulx à Pierre Bourgault et de L’Action nationale à Parti pris, ce panorama de la pensée indépendantiste montre en quoi celle-ci se distingue du nationalisme traditionnel.

Contrairement à ce qu’en disent ses détracteurs, il s’agit non pas d’un mouvement d’affirmation ethnique, mais bien d’une volonté de conquête du pouvoir d’État pour contribuer à l’édification d’un monde plus libre.

Dans cette perspective historique, le projet d’indépendance du Québec apparaît nettement comme un projet d’émancipation politique et d’ouverture au monde.

LES AUTEURS :

FERRETTI, ANDRÉE et MIRON, GASTON

Andrée Ferretti est une militante bien connue. Vice-présidente du Rassemblement pour l’indépendance nationale dans les années 1960, elle a collaboré à plusieurs journaux et revues. Elle a publié deux récits à l’hexagone et un roman, L’été de la compassion chez VLB éditeur en 2003.

Gaston Miron (1928-1996), l’immortel poète de L’homme rapaillé, a été, dans les années 1950, l’un des fondateurs de l’Hexagone, qui deviendra l’un des premiers foyers d’animation d’une littérature nationale au Québec.

Tome II : la suite inédite, de 1992 à 2003 présentée demain.

LES GRANDS TEXTES INDÉPENDANTISTES
Tome I
Andrée Ferretti et Gaston Miron
TYPO ÉDITEUR
688 pages – 18,95 $

LES ÉDITIONS TYPO