Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Auteurs québécois - Adultes/Ados ->

À propos de son nouveau recueil, Martine Audet écrit :
« J’use ici d’un souffle plus entêté, d’un ton, d’un rythme ou jamais la parole, jamais le silence ne s’immobilisent tout à fait. »

En effet, le mouvement est là, grâce à ces courts textes construits comme des manivelles qui tournent d’une page à l’autre sous nos yeux.

Au départ, une blessure, un traumatisme qui n’est pas désigné précisément.

Puis, l’auteure, toujurs poussée par « la résistance à l’anéantissement, élan terrible venu de la vie mais aussi de l’écriture… poursuit inlassablement son questionnement sur notre façon d’appartenir au monde. »

Avec son style épuré et son langage d’une grande précision, MARTINE AUDET livre un nouveau recueil aussi dense qu’elliptique, d’une force remarquable.

L’AUTEURE :

Née à Montréal, MARTINE AUDET est l’auteure de six recueils de poésie et d’un livre-CD en collaboration avec José Acquelin et le compositeur Michel F. Côté. Elle a reçu le prix Alphonse-Piché, le prix de poésie Terrasses Saint-Sulpice de la revue Estuaire, le prix Alain-Grandbois de l’Académie des lettres du Québec ainsi qu’une mention au Grand Prix de poésie de Trois-Rivières pour son plus récent recueil Les mélancolies.

LES MANIVELLES
Martine Audet
LES ÉDITIONS L’HEXAGONE
Collection : L’appel des mots
2006 – 120 pages – 16,95$

LES ÉDITIONS L’HEXAGONE