Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Auteurs québécois - Adultes/Ados ->

Cinquième roman de DIANE GAGNON, ce titre raconte l’histoire de Claude, qui quitte le domicile familial, après une longue réflexion à propos de sa vie de couple.

Mais, le soir même, Lucie, sa femme est assassinée sauvagement.

Commence alors pour le mari une véritable descente aux enfers qui l’amène à douter sérieusement de sa propre santé mentale.

Par le fait même, il devient le principal suspect de l’enquêteur Michel Poirier.

Mais le policier, très sagace, est un homme d’expérience.

Il sait que les histoires sordides ne sont pas toujours simples.

Il se rend d’ailleurs très vite compte que de nouvelles pistes, toutes aussi étonnantes les une que les autres, valent le coup d’être scrutées de plus près.

Claude, sur qui pèse tous les soupçons, en arrive même à se demander si ce n’est pas sa fille chérie qui, dans un instant de folie meurtrière, aurait commis l’irréparable.

Il fait des pieds et des mains pour la libérer des barreaux derrière lesquels il la voit déjà.

Roman policier dans la plus pure tradition des « whodoneit » d’Agatha Christie.

Le style est simple, assez personnel et plutôt efficace.

LES MENSONGES SONT MORTELS
Diane Gagnon
LES ÉDITIONS JCL
2004 – 205 pages – 17,95$

LES ÉDITIONS JCL