Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Psychologie et spiritualité ->


Qui peut dire : Une secte, moi, JAMAIS !
Et pourtant !
Personne n’est exempt.

Les gourous sont subtils et possèdent un don, un don grandiose : celui de la manipulation à l’échelle cosmique.

En toute honnêteté, confiance et sincérité, l’auteure se joignit à un groupe d’évolution spirituelle afin de donner un sens à sa vie.

Ce groupe s’est transformé en secte, de façon insidieuse et perfide, mais elle ne le voyait pas, jusqu’au jour où tout a basculé.

L’auteure est une femme de tête, professionnelle, cartésienne, comme on en trouve souvent dans les sectes, contrairement à la croyance populaire.

Marie-Lue raconte, à travers des lettres fictives, le plus grand cauchemar de sa vie.

Elle dénonce, elle crie !

Dépression, culpabilité, remords !

L’écriture deviendrait son exorcisme.

Pourtant, ce qui devait, au départ, être l’histoire de sa démarche, est devenue la démarche elle-même.

Je voulais, dit l’auteure, dénoncer les sectes, leurs credo et leurs techniques de manipulation. L’écriture m’a menée tout droit à ma secte à moi et à mes credo millénaires. Je me suis laissé prendre à mon propre jeu… Je me suis fait avoir et c’est tant mieux!…

Du début à la fin, je n’ai pas réussi à lâcher le récit de Marie-Lue. Longuement mûri par un coeur passionné et exigeant, celui-ci rejoint tous ceux qui, comme moi, aiment qu’on leur parle des «vraies choses » ou, en d’autres termes, de ce qui sort du mensonge et fait avancer notre humanité.

(Extrait de la préface de Daniel Meurois-Givaudan)

LETTRES OUVERTES À MON GOUROU
Pour en finir avec ma secte…
Marie-Lue
LOUISE COURTEAU ÉDITRICE
2004 – 205 pages – 22,95$ – 17 euros

LOUISE COURTEAU ÉDITRICE