Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Chronique auteur étranger - «Best-Seller» ->

« Révélation » pour Le Monde, « Surdoué » pour Le Nouvel Observateur, « Écrivain majeur » pour The Guardian, Michael Marshall nous offre dans ce recueil trente nouvelles qui démontrent toutes les facettes de son talent.

Thriller, horreur, fantastique, littérature générale ou science-fiction, aucun genre n’est à l’abri de son imaginaire.

Car c’est par la forme courte que Michael Marshall s’est d’abord illustré, remportant prix littéraire sur prix littéraire, et il y est toujours fidèle – entre chaque roman il continue de produire des nouvelles, incapable de faire taire ses mains ni cette voix si unique qui est la sienne, impressionnant jusqu’à Stephen King lui-même, pourtant roi de l’exercice.

À travers des aspects aussi quotidiens qu’Internet, la vie de couple ou un homme qui dessine des chats à la craie sur le sol, Michael Marshall ne souhaite qu’une chose : vous toucher au plus profond.

Car qui sait ce que l’homme cache en son sein ?

TITRES DE L’AUTEUR :

Trilogie Les hommes de paille :

Les hommes de paille
Les morts solitaires
Le sang des anges

Les Intrus

L’Homme qui dessinait des chats

L’HOMME QUI DESSINAIT DES CHATS
Michael Marshall
Traduction Benoît Domis, Hélène Collon
Ange et Claire Murray
LES ÉDITIONS BRAGELONNE
Collection L’Ombre de Bragelonne
2008 – 552 pages – 34,95$ – 22,00€

Pour découvrir tous les auteurs de cette maison d’édition, cliquez sur LE site de science-fiction et fantasy européen par excellence :

LES ÉDITIONS BRAGELONNE