Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Chronique auteur étranger - «Best-Seller» ->


La Route de la Soie est devenue le théâtre d’une lutte de pouvoir sans merci – mais aux apparences pacifiques, car les bouddhistes ne peuvent avoir recours à la violence.

Cependant entre les coups montés, les rumeurs et les enlèvements, les rebondissements abondent dans ce livre qui clôt une trilogie d’une ampleur sans précédent.

Devenus un atout majeur entre les mains de l”impératrice Wuzhao, Les Jumeaux Célestes, symbole d’une réincarnation étonnante, sont adorés par des foules de pèlerins dans le plus grand monastère bouddhique de Chine.

Ils sont choyés par leur «tante Wu» s’occupe d’eux dès que les affaires de l’état et ses folies érotiques lui laissent un moment.

Et parce qu’elle les aime sincèrement, l’impératrice a fait voiler tous les miroirs de leurs appartement, car elle redoute
beaucoup l’instant où la petite jumelle découvrira son étrange particularité, ce visage à demi velu…

Nombre d’aventures guettent encore nos héros : Umara est séquestrée par le chef du bouddhisme chinois, Lune de Jade a été kidnappée, emmenée jusqu’en Iran puis sera vendue
à l’empereur de Chine malade qui en fera sa dernière folie sexuele…

En essayant de les tirer de là, leurs amants surmonteront bien des obstades et des péripéties.

Le jour où, par la magie de la Route de la Soie, tous les chemins se seront rejoints autour de Wuzhao à la cour de Chine, ce jour-là l’Impératrice obtiendra le vrai pouvoir devant le peuple et tous les héros se libéreront de leurs entraves.

Les uns vivront librement leurs amours tandis que les autres retourneront à leur monastère, auréolés d’une nouvelle gloire, celle d’avoir rétabli la concorde entre les religions…

L’AUTEUR :

JOSÉ FRÈCHES, est né en 1950. Ancien élève de l’ENA, il a une licence d’histoire de l’art, de chinois et une maîtrise d’histoire. En 1971, il devient conservateur au musée Guimet. En 1984, il lance le réseau câblé de la capitale et crée en 1985 la Vidéothèque de Paris.

Après diverses fonctions dans la communication et l’audiovisuel, il devient entre autres, président-directeur général du Midi libre, membre du conseil artistique de la Réunion des musées nationaux.

Il anime aujourd’hui une agence de communication et une entreprise de haute maroquinerie, et dirige une galerie d’art et d’antiquités dans le Gard.

Il a publié divers essais, dont un Toulouse-Lautrec et un Caravage chez Gallimard. Son premier roman, Le Disgue de Jade, a été un très grand succès de librairie.

Tome 1 : Le toit du monde
Tome 2 : Les yeux de Bouddha

L’IMPÉRATRICE DE LA SOIE
TOME 3 : L’USURPATRICE
José Frèches
XO ÉDITIONS
400 pages – 29,95$ – 20,90 euros

XO ÉDITIONS