Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Auteurs québécois - Adultes/Ados ->

Il y a de l’impossible social. Et cet impossible est insupportable. Il emprisonne le moral des gens, il le désespère. Il faut au moins dire que cela est insupportable.

Le poétique a la force de concentration suffisante, et la force d’élan, pour affronter l’insupportable, le conduire à d’autres déchaînements, ceux d’un rythme dont il a le savoir et qu’il contrôle, pour ainsi éclairer le mouvement de l’impossible, l’éclairer au-delà de ses limites, diffuser dès lors le désir d’intelligence et l’entrain capables d’aviser sur d’autres scènes des moyens de combat pertinents.

Telle paraît être, pour notre temps, l’une des plus essentielles fonctions du poétique.

Il prépare à l’éveil, à l’insoumission, il prépare à l’attention.

Il apprend à écouter, à regarder.

Il corrige le vu par l’entendu, il apprend à ce qui est entendu le visible, à ce qui est vu l’audible.

Il découvre la possibilité d’une autre respiration.

Ni vraiment conte, ni tout à fait fable, chacune des tranches de cet ouvrage s’apparente à ce qu’on appelait au XVIIIe siècle, et encore au XIXe siècle, un conte moral.

À ceci près que ces récits ne construisent pas une orale ou une vision éthique, mais relaient et, peut-être, aident à fortifier la juste indignation que suscitent les débris hurlants de la morale dominante.

L’important, l’urgent, est de lester la révolte.

L’un des lestages requis est d’informer l’indignation et d’en accroître les formes.

C’est une nécessité poétique.

Et cette nécessité augmente l’urgence politique.

L’AUTEUR :

Né en France, MICHEL VAN SCHENDEL vit au Québec depuis 1952. Poète, écrivain, traducteur, essayiste, ancien journaliste, il est l’un des fondateurs de l’université du Québec à Montréal où il a été professeur jusqu’à sa retraite.

En 2003, il a obtenu les prix Spirale et Victor-Barbeau pour Un temps éventuel (l’Hexagone, 2002) de même que le prestigieux prix Athanase-David pour l’ensemble de son œuvre.

Auteur d’une œuvre poétique majeure qui accompagne depuis près d’un demi-siècle l’évolution du Québec contemporain, MICHEL VAN SCHENDEL a également publié cette année un recueil de poésie intitulé CHOSES NUES PASSAGE.

La collection Le soi et l’autre publie des ouvrages portant sur les formes d’expression littéraires, artistiques et historiques qui mettent en question l’identité individuelle et collective à travers les modes d’énonciation de la mémoire, de la perception et de l’imagination.

L’OEIL ALLUMÉ. CONTES DE LA COLÈRE TRISTE
Michel van Schendel
VLB ÉDITEUR
Collection : Le soi et l’autre
2004 – 184 pages – 19,95$

LES ÉDITIONS VLB