Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Chronique auteur étranger - «Best-Seller» ->

Gabrielle, une femme de 45 ans, mondaine, bourgeoise même, a souvent l’impression d’être passée à côté de sa vie.

Mariée depuis vingt ans à un homme d’affaires prospère, bien installée dans une maison cossue, la maison de ses rêves, elle vit dans la monotonie de leurs habitudes et des absences répétées de son conjoint, Alain.

Elle a l’impression désagréable de n’être que l’ombre de celui-ci.

En ce début de printemps, son mari en voyage d’affaires, elle part calmer sa lassitude et son ennui à Paris avec Catherine, une bonne amie.

Arrivées à destination, celle-ci lui propose une visite chez Boris et Marc, un couple d’amis homosexuels.

Dès son arrivée, leur attitude et leur style de vie la surprennent et l’intriguent.

Puis s’ensuivent une série de rencontres où les deux hommes se montrent très attentionnés envers elle, mais semblent vouloir entretenir une ambiguité quand à la nature de leur relation.

Gabrielle est totalement déroutée, mais ne peut se résoudre à leur tourner définitivement le dos.

Cette attirance, qu’elle a peine à réprimer, la pousse d’abord vers Boris, un être qui lui impose sporadiquement son côté sombre et dur mais qui, la plupart du temps la couvre d’attentions et attise en elle des désirs de toutes sortes.

Et puis, il y a aussi Marc…

Un roman qui ne peut laisser indifférent et qui propose aux lecteurs et lectrices un voyage intérieur, celui d’une femme en quête de son identité et de ses limites.

L’AUTEURE :

DOMINIQUE MARTIN est une Genevoise née à Zurich d’un père physicien et d’une mère artiste.

En 1975, elle obtient sa licence en lettres à l’Université de Genève.

Elle publie Essai sur l’art islamique, 1976, L’Arabie à double coeur, 1979. Elle participe à la rédaction du Traité de géobiologie qui paraît en 1987.

En avril 2003, elle gagne un prix littéraire pour La Lettre d’adieu et elle crée et lit des textes à la radio suisse romande dans le cadre de l’émission Hommes Femmes mode d’emploi

L’aventure intérieure qu’offre la vie captive Dominique Martin. Elle est de ceux qui croient que le bonheur et la liberté passent d’abord par le travail sur soi, ce qu’elle démontre avec brio dans ce roman.

L’OISEAU-TEMPÊTE
Dominique Martin
LES ÉDITIONS JCL
144 pages – 17,95$

LES ÉDITIONS JCL