Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Auteurs québécois - Adultes/Ados ->

Nid de brindilles nous invite à partager le regard attentif de l’auteure, tantôt tendre et émerveillé, tantôt plein d’humour, et à l’occasion celui de sa mère, sur ce qui les entoure.

Trois oisillons, une coccinelle sur une main, une fourmi à la dérive, le mouvement de zigzag d’une mouche noire qui atterrit dans la bière, un ver de terre surpris par la pluie… — rien n’est trop insignifiant, trop banal ou trop ordinaire pour s’y attarder et pour se laisser toucher par l’expérience de la fragilité du monde et de la vie.

– Monika Thoma-Petit

nid douillet
les oisillons bien au chaud
dans leur coquille

L’AUTEURE :

CARMEN LEBLANC habite la Côte-Nord depuis plus de cinquante ans. Dès l’adolescence, elle s’intéresse à l’écriture et se découvre ensuite une passion particulière pour le haïku et la poésie brève. Plusieurs de ses textes ont été publiés dans des revues littéraires et des recueils collectifs.

En 2005, la Fondation des arts et de la culture Comeau lui remettait la bourse littéraire ALCOA pour son manuscrit intitulé « et ainsi de suite » publié en 2006 par la Fondation.

En juin 2007, elle recevait le premier prix pour un haïku francophone sur le thème du thé, dans le cadre du concours organisé par l’Association de promotion du haïku et la Maison de thé Chajin de Paris.

Nid de brindilles est son premier recueil de haïkus.

NID DE BRINDILLES
Carmen Leblanc
LES ÉDITIONS DAVID
Collection Voix intérieures – HAÏKU
2008 – 88 pages – 12,95$

Parcourez le site de cet éditeur, vous y découvrirez de merveilleux auteurs :

LES ÉDITIONS DAVID

Quelques titres de cette collection présentés chez Planète Québec

Arbres lumière – Haïkus + critique d’Uparathi
La lenteur du monde
Corps sauvage
Lueurs de l’aube
Tout ce blanc près de l’oeil
La patience des cerfs-volants suivi de Le bruissement des cendres
Entre les murs de la Baltique
La lenteur au bout de l’aile
Rêves inachevés
L’étreinte ne sera plus fugace
Nid de brindilles – Haïku