Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Auteurs québécois - Adultes/Ados ->

On dira ce qu’on voudra mais, dans le top 10 des affaires les plus déprimantes, un appartement à la veille d’un déménagement ça se classe en bonne position (disons quatrième, derrière le thème musical des Beaux Dimanches , les partys de Noël et la salle des cases de la polyvalente du Rocher, et tout juste devant une reprise de Dallas par un bel après-midi d’été). Les boîtes dans le milieu de la place, les murs nus, l’ampoule du plafond comme seule source d’éclairage et un pouce de poussière partout parce qu’évidemment (c’est bien nous autres, ça) on a arrêté de faire le ménage depuis un bon deux mois en se disant que ça donnait rien, qu’on caliçait notre camp bientôt de toute façon, qu’on allait quand même pas faire shiner la place pour les futurs locataires du bonhomme Trépanier, du monde qu’on connaît même pas.

D’entrée de jeu on reconnaît là le ton particulier de François Blais, qui avait su séduire les lecteurs de son roman précédent : Iphigénie en Haute-Ville (finaliste au Prix des Libraires 2006 et au Prix des abonnés de la Bibliothèque de Québec 2007 et sélectionné pour les Prix Senghor et France-Québec) : vif, nerveux, précis, sans compromis.

L’auteur de ce livre nous entraîne cette fois dans l’univers plutôt étouffant du chalet isolé de Mitia et Arsène, à travers
« le journal de bord de notre ermitage, la chronique de nos premiers pas hors du monde ».

L’entreprise n’est toutefois pas si simple, le journal teinté de surnaturel étant en réalité l’oeuvre d’un auteur épié par un visiteur importun et tenace…

C’est donc par l’osolement des deux protagonistes et de leur créateur fictif que, paradoxalement, s’ouvrent au lecteur une foule de micro-univers, tous imbriqués les uns dans les autres comme un casse-tête, sans que jamais la cohérence du récit en soit affectée.

Second roman de FRANÇOIS BLAIS Nous autres ça compte pas prouve hors de tout doute, par son mordant, sa créativité, que ce jeune auteur a pris sa place parmi les meilleurs écrivains de sa génération.

Titres de l’auteur :

Iphigénie en Haute-Ville
Nous autres ça compte pas

L’AUTEUR :

FRANÇOIS BLAIS est né à Grand-Mère . Il habite aujourd’hui Québec, où il pratique le métier de traducteur.

NOUS AUTRES ÇA COMPTE PAS
François Blais
LES ÉDITIONS L’INSTANT MÊME
Collection Roman
2007 – 180 pages – 22,00$

Visitez le site de cet éditeur pour retrouver plusieurs autres auteurs québécois :

LES ÉDITIONS L’INSTANT MÊME