Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Auteurs québécois - Adultes/Ados ->


Quinze ans après avoir publié son recueil de nouvelles « Portraits d’Elsa et autres histoires », MARIE JOSÉ THÉRIAULT revient avec ce titre, un récit épistolaire où l’auteure nous dévoile une écriture mûrie et maîtrisée.

Elle nous offre ici, sous forme de lettres, les cinq saisons de la passion amoureuse qui brise d’abord toutes les lois de la raison et de la pudeur, puis qui s’estompe et s’adoucit… mais dans la souffrance.

Tout ceci tissé sur un fil ténu, intelligemment mené jusqu’à la fin.

La voix de celle qui écrit, terrifiante de magnétisme et de détresse, annonce d’inévitables naufrages et exige à chaque fois de l’amant qu’il en partage la souffrance jusqu’au bout, malgré lui.

C’est pour cela surtout, et par leur vérité sans réserve, que ces lettres sont obscènes.

Ce que la critique a dit de son écriture :

« Invariance est un livre émouvant, écrit à la source du don, porté par la voix souveraine de l’amoureuse. »

– Jean Royer, Le Devoir

« L’érotisme de Portraits d’Elsa, de Marie José Thériault, (est) servi par une écriture savante qui exclut toute vulgarité. »

– Réginald Martel, La Presse

L’AUTEURE :

MARIE JOSÉ THÉRIAULT, fille de l’écrivain Yves Thériault, est fondatrice et directrice des Éditions du dernier havre, dont le but est de regrouper sous un même toit les œuvres littéraires et musicales de sa famille.

Elle mène aussi une carrière d’écrivaine : poète, romancière, conteuse et traductrice, elle a remporté le Prix Canada-Suisse en 1984 pour son recueil de proses Invariance, et deux Prix du Gouverneur général pour ses traductions.

Elle travaille présentement à une importante biographie de son père, ainsi qu’à la publication des œuvres complètes de cet écrivain majeur.

OBSCÈNES TENDRESSES
Marie José Thériault
LES ÉDITIONS LE DERNIER HAVRE
2006 – 198 pages – 24,95$