Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Auteurs québécois - Adultes/Ados ->

ON FINIT TOUJOURS PAR PAYER

Par une nuit pluvieuse d’octobre, la fille d’un pêcheur de crabes disparaît derrière un bar de Cap-aux-Meules, aux Îles-de-la-Madeleine.

On retrouve son corps nu dans un endroit désert, les mains liées et le cou brisé, des coquillages répandus sur le ventre.

Pour le sergent André Surprenant, il est évident que le cadavre n’a pas été abandonné dans ce lieu de façon fortuite.

Psychopathe ou non, le meurtrier s’est livré à une mise en scène.

Dans cet univers clos et venteux, André Surprenant cherche à percer les secrets des insulaires.

Ses méthodes peu orthodoxes l’amèneront à des conclusions imprévues.

ON FINIT TOUJOURS PAR PAYER, une intrigue policière passionnante et méticuleusement tissée, au ton parfois sombre mais souvent humoristique, parsemée de réflexions sur l’amour, la vie, la mort et la maladie mentale.

Un tableau à la fois léger et grave, peuplé de personnages attachants et réalistes.

Bref, un polar qui captivera le lecteur jusqu’à la dernière page.

L’AUTEUR :

Omnipraticien en milieu psychiatrique et grand voyageur, JEAN LEMIEUX trouve, malgré tout, le temps de s’adonner à l’écriture. Ce titre est le troisième roman pour adultes qu’il publie à La courte échelle.

En plus de ses deux romans précédents pour adultes, LA MARCHE DU FOU et LA LUNE ROUGE, qui a d’ailleurs été traduit en anglais chez Cormorant et dont les droits ont été cédés pour une adaptation cinématographique, JEAN LEMIEUX écrit également pour les jeunes.

À la courte échelle, il signe la série FX Bellavance, dans la collection Premier Roman.

ON FINIT TOUJOURS PAR PAYER
Jean Lemieux
LES ÉDITION LA COURTE ÉCHELLE
256 pages – 22,95 $

Pour retrouver d’autres titres publiés par cette maisons d’édition, inscrives COURTE ÉCHELLE dans le rectangle de recherche.