Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Auteurs québécois - Adultes/Ados ->

Oratorio Qué. se présente comme un long poème symphonique avec choeurs et voix dont les couleurs et les modulations font appel à l’histoire des sociétés occidentales des quarante dernières années, aux changements des rôles des femmes et des hommes du Québec moderne, à l’évolution des rapports amoureux.

Les voix d’Elle et de Lui, dialoguent « au milieu de la sphère qui nous tient ensemble », affirmant leur intimité amoureuse et leurs rapports plus égalitaires devant le choeur des Vieillards et des Pleureuses représentant à la fois le passé et les aspects sociaux inaptes à apprécier les valeurs nouvelles de ces amoureux d’une nouvelle génération.

Prolongement l’une de l’autre plus qu’avers et envers d’une humanité dont les caractéristiques se concilient difficilement avec les valeurs nouvelles, Elle et Lui se cherchent, se trouvent puis se relancent dans les dédales d’images souvent imposées, sous un fatras de règles et de convenances, d’à priori qui rendent difficile le dialogue entre eux.

Ainsi, à elle qui fait le constat suivant :

Cette langue punie
inscrite dans mon corps
me retient
me tient lieu de silence

Lui répond, comme en écho,

Elle me parle de nous
châtrés
cette langue punie
châtiée
Elle s’écrie

Composé de 21 chants qui ressemblent à autant d’arguments aptes à soulever » Cet été-là / ce bel après-midi de pluie / couleur de miel » et à entamer le plain-chant de l’amour et de ses bouleversements, Oratorio Qué. présente la quête d’un dépassement de soi comme une lumière qui surgit de l’ombre qui pèse, « une mine / au fond de la mémoire dure / qui attend de la faire éclater », selon les mots de la poète.

L’AUTEURE :

MARIE SAVARD a publié de la poésie, des textes de chansons, du théâtre et un roman. Elle a également, en 1974, initié les premières éditions de femmes au Québec.

ORATORIO QUÉ.
Marie Savard
LES ÉDITIONS ÉCRITS DES FORGES
2007 – 60 pages – 10,00$ – 10,00€

LES ÉDITIONS ÉCRITS DES FORGES