Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Actualités littéraires ->

Québec Amérique tient à féliciter Patricia Pitcher, lauréate du Prix du livre d’affaires du siècle!

C’est le 12 juin dernier que l’organisation du Prix du livre d’affaires récompensait le talent des auteurs québécois en littérature de gestion et d’économie.

À cette occasion, les jurés ont rendu un hommage spécial à Patricia Pitcher pour son ouvrage Artistes, artisans et technocrates dans nos organisations.

Marie-Éva de Villers, directrice de l’essai, commentait à cette occasion : « L’oeuvre originale de Patricia Pitcher constitue une ode à l’imagination, à l’intuition et à la créativité des artistes ainsi qu’une reconnaissance du métier, du réalisme, de la sagesse des artisans, attributs essentiels à toute organisation que les illusions technocratiques avaient occultés. »

Avant de devenir professeure à HEC Montréal, Patricia Pitcher a d’abord été une praticienne. Économiste en chef de la Bourse de Toronto, puis porte-parole des PME à titre de vice présidente principale de la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante, Patricia Pitcher a également été membre de nombreux conseils d’administration.

À cette vaste expérience du milieu des affaires, elle allie une solide formation : elle est titulaire d’un Ph. D. en management de l’Université McGill.

Ce parcours hors du commun – riche à la fois d’expériences pratiques, de recherches rigoureuses et d’enseignement aux cycles supérieurs – explique peut-être qu’elle soit l’une des rares théoriciennes de la gestion à avoir su captiver l’attention aussi bien de la communauté universitaire que celle du milieu des affaires.

Non seulement au Québec, au Canada, aux États-Unis, mais aussi en France, en Allemagne, aux Pays-Bas et en Suède notamment, puisque son ouvrage a été traduit en plusieurs langues, coédité dans de nombreux pays et largement diffusé depuis sa publication en 1994.

À partir de cette analyse en profondeur, Patricia Pitcher a établi une typologie originale du leadership en distinguant :

 L’ARTISTE, visionnaire ou stratège, audacieux et intuitif, qui « jette des ponts vers des rivages inexplorés »;

 L’ARTISAN, réaliste, responsable, qui construit les ponts et qui permet aux artistes d’aller au bout de leurs projets;

 LE TECHNOCRATE, cérébral, déterminé, qui s’épanouit là où priment règles et systèmes et à qui l’on peut confier le pouvoir de contrôle, le poste de péage du pont!

HENRY MINTZBERG, professeur réputé de l’Université McGill et auteur internationalement reconnu, écrit dans la préface :

« Cette oeuvre est capitale, écrite avec une élégance et un raffinement qui ne sont pas communs dans la littérature de gestion. Si le message qu’elle renferme peut être pris à coeur par les gens qui occupent des postes de commande, nos entreprises seront transformées de fond en comble et deviendront plus efficaces, selon moi. »

Pour sa part, ABRAHAM ZALEZNI, professeur émérite de leadership de la Harvard Business School, commente :

« Ce qui fait du livre de Patricia Pitcher un ouvrage inusité dans les annales de la littérature de gestion, c’est sa façon de ne pas croire à ce que dit la sagesse conventionnelle quant à ce qui constitue une bonne organisation et un leader efficace. L’auteure n’épouse pas les formules toutes faites – attribution des pouvoirs, démocratie participative, gestion de la qualité totale et autres clichés – qui en sont venus à dominer (et malheureusement, à vaincre) l’usage du sens commun et de la sagesse objective. »

Fait important, le professeur Zaleznik considère que la typologie proposée par Patricia Pitcher rend désormais désuète sa propre typologie, celle des leaders et des gestionnaires.

Rappelons que le Prix du livre d’affaires est l’une des plus importantes récompenses de l’industrie du livre au Canada. La librairie Coop HEC Montréal assure la production de l’événement.

« Patricia Pitcher ne se satisfait pas d’une pensée conventionnelle et ne craint pas de prendre des virages brusques dans sa quête d’une vérité éclairante, intuitivement fondée et pertinente. »

– Abraham Zaleznik – Harvard Business School

« Une oeuvre capitale, écrite avec un raffinement et une élégance qui ne sont pas communs dans la littérature de gestion. »

– Henry Mintzberg – Université McGill

« Un ouvrage qui modifie du tout au tout notre compréhension du leadership… C’est exactement le genre de livre de gestion dont nous avons tant besoin et qui est si rare. »

– The Globe and Mail, mai 1995

« Le livre devrait faire date, par son intelligence, son sens du réel, sa capacité à s’interroger là où tant de chercheurs valident des banalités partagées. Patricia Pitcher contribue à renouveler notre regard sur les organisations, voilà qui mérite d’être salué! »

– Bulletin critique du livre français, Paris, août-septembre 1996

Artistes, artisans et technocrates dans nos organisations (affaires)