Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Auteurs québécois - Adultes/Ados ->


Soixante courtes thèses sur l’alégalité des paradis fiscaux.

Comment un premier ministre du Canada s’arrange pour échapper lui-même aux lois qu’il est censé faire appliquer.

» Paul Martin a été ministre des Finances de 1993 à 2002, il a siégé au Fonds monétaire international (FMI) pendant presque toute cette période, tout en présidant un temps le G20, l’instance internationale regroupant les 20 pays les plus industrialisés de la planète, en banlieue du G8.

Il est premier ministre du Canada, co-président de la Commission des Nations unies pour le secteur privé et le développement et ex-actionnaire unique de la Canada Steamship Lines (CSL), cédée il y a peu à ses fils.

La famille Martin détient des biens immobiliers au Canada et aux États-Unis, une compagnie d’autocars (l’ex-Voyageur Colonial), une ferme au Québec, quelque 10 sociétés d’investissement, des cinémas à Vancouver et des actions dans la firme d’exploitation pétrolière Cordex Petroleum.

S’il arrivait à assumer tous ces titres sans se placer en conflit d’intérêts, M. Martin ferait preuve d’une schizophrénie à frontières multiples dont l’importance pathologique le rendrait inapte à occuper une seule des fonctions auxquelles il prétend. »
Alain Denault (extrait)

Voilà une des soixante courtes thèses qu’avance l’auteur pour expliquer ce que signifie véritablement, dans le contexte actuel de la mondialisation, le fait qu’un premier ministre du Canada s’arrange pour échapper lui-même aux lois qu’il est cencé faire appliquer.

« L’alégalité » n’est même plus l’illégalité, mais là où l’on peut substituer SA loi à LA loi.

Concrètement, le seul fait de confier la gestion de sa flotte à une entreprise située aux Bahamas entraîne un manque à gagner pour chaque bateau de 700 000 $ par année dans les finances publiques dont Paul Martin a la garde…

« On n’entendra plus de la même façon parler de « déficit budgétaire », de « dette d’État » et de « manque à gagner dans les finances publiques », comme si tout cela était le fait d’une malédiction aveugle dont les plus pauvres feraient par hasard les frais. »

ALAIN DENEAULT, militant des premières heures du groupement Attac-Québec, nous rappelle, par ce pamphlet très bien documenté et au style clair et concis, que chacun de nous est autorisé à réfléchir sur ces questions cruciales pour notre société.

ALAIN DENEAULT nous invite clairement à nous mêler de ce qui nous regarde !

L’AUTEUR :

ALAIN DENEAULT est né dans l’Outaouais. Il termine actuellement un doctorat en philosophie à l’Université de Paris-VIII et est parallèlement doctorant-chercheur au Centre Marc Bloch de Berlin.

PAUL MARTIN & COMPAGNIES
Alain Deneault
LES ÉDITIONS VLB
Collection Partis pris actuels
112 pages – 16,95 $

LES ÉDITIONS VLB