Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Auteurs québécois - Adultes/Ados ->

« Petit bout de femme qui se maquille
tout en noir ! »

chaque jour une nouvelle vie
petit bout de femme
dans ses trop grands habits de souffrance
avec presque plus rien sur les os
qui se maquille tout en noir
pour provoquer la lumière
et trouver un alibi à ses révoltes

la petite fille grosse comme une allumette</center

Trois contes urbains dans la plus pure tradition et sans aucune morale :

C’t’une fille pas d’nom présenté au Musée de la civilisation de Québec en 1997

Mémorial funèbre présenté lors des jeux de la Francophonie en 2001 à Ottawa-Hull et faisant partie du spectacle Open House créé en collaboration avec Martien Bélanger à la mezik et Fabien Cloutier à la mise en scène

La petite fille grosse comme une allumette présenté en 2004 dans le cadre du Festival des contes De bouche à oreille au studio-littéraire de la Place des Arts.

L’AUTEUR :

Né à Québec en 1968, MARTIN POULIOT est coordonnateur de la maison des jeunes de Beaupré. Il est l’auteur de plusieurs livres de poésie, de contes urbains et de pièces de théâtre.

Il est aussi rédacteur à L’Annexe, Centre de services artistiques de Québec.

Il partage son temps entre la création et l’implication communautaire.

En 2005, il a remporté le prix Félix-Antoine-Savard de poésie pour sa suite Rien n’est pur et cela me satisfait paru dans la revue Moebius.

Depuis 2001, il publie aux Éditions Trois-Pistoles.

Commentaires sur le troupeau par un des membres (poésie)Open House
Portrait de groupe
et
Cuidar lo que nos queda – Cuire ce qu’il nous reste
aux Écrits des Forges

PORTRAIT DE GROUPE
Martin Pouliot
LES ÉDITIONS TROIS-PISTOLES
2006 – 92 pages – 14,95$