Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Psychologie et spiritualité ->

C’est en 1891, dans l’encyclique Rerum Novarum, qu’un pape s’exprimait pour la première fois sur la question sociale, marquant ainsi le début d’une réflexion élaborée de l’Église, centrée sur la justice, la paix, la solidarité.

Cent ans plus tard, Jean-Paul II déclarait que «l’enseignement et la diffusion de la doctrine sociale de l’Église […] est une partie essentielle du message chrétien».

Cet ouvrage est une initiation à cet enseignement.

Michel Schooyans en fait le bilan et désigne les problèmes sociaux qui conditionnent notre époque – chômage, délocalisation des entreprises, ascendant pris par le pouvoir économique sur la politique, mais aussi corruption, violence, terrorisme –, ainsi que les nouveaux défis qu’il nous faut surmonter – marchandisation de la santé et du savoir, biotechnologies, vieillissement des populations, etc.

L’auteur comble un véritable manque en nous offrant cette approche accessible et globale de l’enseignement social de l’Église.

Grâce à une documentation exhaustive, il fait en outre la preuve que, dans tous les secteurs de l’activité humaine, l’Église apporte une parole d’espérance réaliste.

L’AUTEUR :

MICHEL SCHOOYANS professeur émérite de l’université de Louvain, spécialiste de la philosophie politique et des idéologies contemporaines, est membre de l’Académie pontificale des Sciences sociales et de trois autres académies pontificales, du Population Research Institute (Washington), de l’Advisory Board du Platter College (Oxford) et de l’Institut de démographie politique (Paris).

Il est également l’auteur d’une vingtaine d’ouvrages traduits en de nombreux pays, dont La Face cachée de l’ONU (Fayard, 2000).

POUR RELEVER LES DÉFIS DU MONDE MODERNE
L’ENSEIGNEMENT SOCIAL DE L’ÉGLISE
Michel Schooyans
Préface de René Rémond
LES ÉDITIONS PRESSES DE LA RENAISSANCE
252 pages – 34,95$ – 18 euros

LES ÉDITIONS PRESSES DE LA RENAISSANCE