Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Actualités littéraires ->

PRIX DES LIBRAIRES DU QUÉBEC 2005 :
DÉVOILEMENT DES FINALISTES

L’Association des libraires du Québec (ALQ) dévoile les noms des finalistes du Prix des libraires du Québec 2005.

Ce concours annuel, organisé par l’ALQ pour la douzième année, présente deux catégories : roman québécois et roman hors Québec.

Il se veut un hommage aux auteurs dont les œuvres ont retenu l’attention des libraires au cours de l’année, tant par le charisme de leur plume et la magie de leur style que par leur qualité littéraire.

N’ayant pas pour critère les meilleures ventes en librairie, le Prix des libraires du Québec a pour mission de repérer de nouveaux talents et de souligner l’accomplissement des auteurs établis.

Le Prix des libraires du Québec se distingue dans le paysage littéraire québécois.

Les libraires, dévoués à la cause de la littérature, sont en effet bien placés pour évaluer, année après année, la production des éditeurs d’ici et d’ailleurs.

Les libraires sont un maillon primordial dans la chaîne reliant l’auteur au lecteur. Par leur enthousiasme, leur professionnalisme, leur profonde connaissance des livres, ils permettent cette rencontre essentielle, celle d’un texte avec ses lecteurs.

«Le Prix des libraires du Québec est tout d’abord un sceau d’excellence, que les libraires prennent plaisir à apposer sur des oeuvres littéraires importantes d’année en année. Avec l’attribution de ce prix, ce qu’ils recherchent avant tout, c’est partager leur ardente passion de la lecture au plus grand nombre», rappelle Éric Simard, président du jury.

Pour une deuxième année, Marie-Louise Arsenault, journaliste et animatrice culturelle, se joindra à l’événement à titre de porte-parole et animatrice, et assumera les entrevues avec les médias.

Amoureuse des livres et consciente du travail passionné des libraires, le Prix des libraires du Québec représente, à ses yeux, une sélection éclairée et audacieuse.

Le jury, composé uniquement de libraires – Claire Belleau (Librairie Gallimard, Montréal), Robert Boulerice (Librairie Le Parchemin, Montréal) Delphine Coppé (Librairie Olivieri,Montréal), Éric Simard (Librairie Pantoute, Québec), Manon Trépanier (Librairie Alire, Longueuil), Patrick Vachon (Librairie Indigo, Montréal) et Johanne Vadeboncoeur (Librairie Clément Morin, Trois-Rivières) soumettra, dans les prochains jours, la liste des finalistes à tous les libraires du Québec, qui éliront, en mai prochain, le gagnant de chacune des catégories.

FINALISTES 2005

Catégorie : Roman québécois

Comment devenir un monstre,
Jean Barbe, Leméac

Le jour des corneilles,
Jean-François Beauchemin, Les Allusifs

Le retour d’Afrique,
Francine D’Amour, Boréal

Visions volées,
Rachel Leclerc, Boréal

Qui a tué Magellan? et autres nouvelles,
Mélanie Vincellette, Leméac

Catégorie : Roman hors Québec

La nuit de l’oracle,
Paul Auster, Actes Sud/Leméac

Une vie française,
Jean-Paul Dubois, de l’Olivier

Le soleil des Scorta,
Laurent Gaudé, Actes Sud

Ensemble, c’est tout,
Anna Gavalda, Le Dilettante

L’ombre du vent,
Carlos Ruiz Zafón, Grasset

Selon Éric Simard, «Le monde du livre a été gâté au cours de la dernière année, comme il ne l’avait pas été depuis longtemps. On a pu apprécier d’excellents romans qui ont fait l’unanimité auprès du public et des professionnels. Cette solide et impressionnante sélection finale en est la preuve. Des auteurs qui, chacun à leur façon, ont su nous surprendre, nous émouvoir et nous ébranler en créant des univers et des personnages inoubliables».

L’identité des lauréats sera dévoilée le mardi 10 mai 2005 à l’édifice de la Station C à Montréal (1450 est, rue Sainte-Catherine).

Lors de la cérémonie, le lauréat québécois se verra attribuer une bourse ainsi qu’une oeuvre de l’artiste Louis-Georges L’Écuyer, oeuvre que recevra également le lauréat hors Québec.

Le dévoilement sera agrémentée d’une mise en lecture d’extraits des œuvres finalistes, par les comédiens Julie Beauchemin, René Gagnon et Hugo Turgeon, accompagnés à la guitare par Simon Proulx.

Le public y est convié, l’entrée est gratuite.

Au sujet de l’ALQ

Organisme sans but lucratif créé en octobre 1969, l’Association des libraires du Québec est un intervenant majeur dans l’industrie du livre.

Sa mission est de contribuer au développement professionnel des libraires et à l’essor économique de la librairie comme lieu essentiel de diffusion de la culture.

L’Association compte une centaine de membres francophones, des librairies réparties sur tout le territoire du Québec, dont quelques-unes hors Québec.

Vous pouvez visiter leur site internet :

ASSOCIATION DES LIBRAIRES DU QUÉBEC

Source :
Katherine Fafard
Association des libraires du Québec