Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Actualités littéraires ->

Prix Émile-Ollivier 2008

décerné à Andrée Christensen

pour Depuis toujours, j’entendais la mer

Prix littéraire LeDroit 2007 — Fiction

Prix Christine-Dumitriu-Van-Saanen 2007

Finaliste du Prix des lecteurs Radio-Canada 2008

L’auteure Andrée Christensen d’Ottawa remporte pour son roman « Depuis toujours j’entendais la mer » le Prix Émile-Ollivier 2008 dé­cerné par le Conseil supérieur de la langue française du Québec.

Mme Christensen a reçu son prix le mercredi 12 mars à l’Assemblée nationale, lors de la 30e cérémonie de remise des insignes de l’Ordre des francophones d’Amérique, un événement prestigieux coïncidant cette année avec le 400e anniversaire de la fondation de Québec.

Selon les commentaires du jury, « [l]’oeuvre de madame Christensen se distingue par sa grande inventivité. Le roman se démarque par une impressionnante complexité de composition et par une densité émotive saisissante qui puise sa source à travers les images fortes et belles inspirées des paysages brumeux des mers du Nord ».

Publié aux Éditions David l’ouvrage se présente d’emblée comme un roman-tombeau et s’ouvre sur une énigme qui ne cesse de se démultiplier en épisodes aussi étranges que fascinants. Ce roman livre un véritable art poétique de la Mort, où chaque perte est renaissance, initiation à la vie.

En octobre 2007, Andrée Christensen remportait, pour ce premier roman tout à fait remarqua­ble, le Prix Christine-Dumitriu-Van-Saanen . Le 29 février dernier, elle recevait le Prix littéraire LeDroit 2007 — Fiction. En outre, elle est finaliste au Prix des lecteurs Radio-Canada 2008.

Franco-ontarienne aux ascendances danoises, Andrée Christensen a publié onze recueils de poésie, un récit, six traductions littéraires et cinq livres d’artistes avec des collaborateurs de l’Ontario et du Québec.

Certains de ces ouvrages ont été traduits en anglais et en roumain. Fait assez exceptionnel, ses livres ont été sélectionnés comme finalistes ou ils ont été couronnés à pas moins de treize reprises !

Le prix Émile-Ollivier, créé en 2004 par le Conseil en collaboration avec le Secrétariat aux affaires intergouvernementales canadiennes, récompense l’auteur d’une oeuvre littéraire publiée en français par une maison d’édition canadienne située à l’extérieur du Québec.

Depuis toujours, j’enendais la mer