Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Auteurs québécois - Adultes/Ados ->

Quand elle était petite, Chloé demandait à sa mère, non pas si elle allait plus tard être riche et jolie, mais si elle connaîtrait un jour le grand amour.

Sa mère lui répondait en chantant « Qué sera sera ».

Chloé a grandi. Elle a quelque fois croisé le grand amour ou quelque chose lui ressemblant.

Mais ils ne se sont jamais bien entendus, elle et lui.

Et elle a décidé de se tenir autant que possible loin de lui.

Avec ses amis Juliette et Antoine, elle a rédigé et signé, un soir de grandes libations, le Manifeste du Célibat dont la première clause était très explicite ; être et demeurer célibataire.

Le grand amour est, selon eux l’ennemi du bonheur.

Or voilà qu’un jour du mois d’août, Chloé, poupoune parfaitement et sereinement assumée, annonce à ses amis qu’elle a décidé de briser le pacte et de partir à la conquête du grand amour.

Pendant qu’Antoine continue de multiplier les conquêtes, que Juliette prétend s’épanouir dans un célibat pur et dur, Chloé cherche, étudie, découvre les rudiments et les raffinements de l’amour.

Elle est encouragée et conseillée par Marcus, un grand Jamaïcain, magnifique « drag queen », par sa mère, par son père, et par sa petite sœur Daphné, mariée, maman déjà de deux jumelles… et bien sûr par Juliette et Antoine.

Il y a Simon, beau comme un dieu, tendre et merveilleux amant.

Un an plus tard, autre doux jour d’août, Chloé a trouvé le grand amour (ou vice-versa).

Mais le chemin emprunté pour y arriver a été semé d’embûches et de rencontres étonnantes. La quête de Chloé constituant un récit délicieux, irrévérencieux, libertin, où jamais aucune concession n’est faite à la rectitude politique et à la morale ambiante.

Et c’est en cela peut-être que ce roman innove le plus.

L’AUTEURE

Née en 1976, RAFAËLE GERMAIN vit à Montréal.

Elle aime le cinéma anglo-saxon et sud-américain, Virginia Woolf et Marcel Proust, les chats et les talons hauts.

Recherchiste, puis scripteur à la télévision, elle a fait partie de l’équipe de La Fin du monde est à 7 heures et du Grand Blond avec un show sournois.

Depuis septembre 2002, elle signe dans La Presse une chronique hebdomadaire : Je t’aime moi non plus

Ce titre est son premier roman.

SOUTIEN-GORGE ROSE ET VESTON NOIR
Rafaële Germain
LES ÉDITIONS LIBRE EXPRESSION
2004 – 454 pages – 27,95$