Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Auteurs québécois - Adultes/Ados ->

Trois jours après jamais
Ann Lamontagne
Illustration
Gilbert Troutet
376 pages
24.95 $

Résumé
L’été précédant les terribles événements qui se sont produits au Québec restera gravé dans les mémoires comme le plus merveilleux été de tous les temps, avec ses journées chaudes et enveloppantes, ses soirées fraîches entrecoupées de pluie brève et sa flore aussi exubérante qu’en région tropicale.

L’automne finit néanmoins par descendre sur la province, puis l’hiver vint, comme il se doit. Et c’est là que les choses ont commencé à mal tourner.

Au moment où la population surveille les premiers signes du printemps, comme chaque fois au sortir d’un long hiver, ce dernier ne cède pas un pouce de terrain. Au mois de mai, une violente tempête de neige semble enfin clore la saison, mais une fois le calme revenu, le Québec désemparé constate que l’hiver n’a pas rendu les armes.

L’abattement succède à l’inquiétude quand la population s’aperçoit qu’il pourrait bien s’agir des premières manifestations d’une nouvelle période glaciaire et que l’hiver, loin de s’épuiser, pourrait être installé à demeure.

De l’anticipation de la part d’Ann Lamontagne qui, faisant fi du réchauffement de la planète, imagine plutôt une glaciation prochaine dans Trois jours après jamais.

Photo : Claude Bureau & associées inc.
Ann Lamontagne

Née à Québec où elle habite toujours, Ann Lamontagne a été successivement, entre 1979 et 1991, journaliste-pigiste, rédactrice adjointe, rédactrice en chef puis éditrice de magazines. Sa conception des romans, de la plupart d’entre eux en tout cas, est simple. Après en avoir écrit deux demi-douzaines, elle est convaincue que les auteurs sont en réalité des copistes que Dieu a mis à la disposition des histoires afin qu’elles puissent se faire entendre des humains.

Ann Lamontagne a fait une entrée remarquée en littérature jeunesse en 2001, son roman Les Mémoires interdites se retrouvant parmi les finalistes au Prix du Gouverneur général ainsi qu’au Prix du livre M. Christie. Ce que les gens ignorent peut-être, c’est qu’elle écrit aussi, pour le lectorat adulte, des histoires à l’écriture riche et à l’imagination fertile. Trois jours après jamais est son deuxième roman pour adultes.

Autres publications chez Vents d’Ouest
L’Adieu aux Chevaliers
La Cité des Murailles
Les Mémoires interdites
Mille millions de misères
Le Petit Parrain
Sabaya