Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Chronique auteur étranger - «Best-Seller» ->

Luke, interné, écrit pour son psy des carnets relatant ce qui l’a conduit là.

Les voici :

Luke, 32 ans, licence de lettres, vétéran du Vietnam, vit seul dans sa cabane des bois du Mississippi avec son chien Adel et sa petite rente d’invalide.

Son objectif :

voler la collection d’art d’un homme d’affaires local, Tom Morris.

Surgit Kinnerly Morris, jadis sa petite amie à la fac. Leur liaison torride reprend de plus belle.

Aussi belle, vénéneuse et menteuse que Lana Turner dans Le Facteur sonne toujours deux fois, elle ne veut pas divorcer de Tom : sans motif valable, pas de pension.

Reste à tuer le mari.

Luke s’y emploie, puis découvre qu’il n’est pas le premier à qui elle ait suggéré ce forfait…

Une fois tableaux et bronzes volés à la barbe du beau-fils Morris, Luke et Kinnerly n’auront qu’une idée : garder chacun l’argent pour soi.

Luke sait que Kinnerly a la trahison dans la peau, mais il ne peut s’empêcher de lui donner sa chance.

Entre le désir et la haine, la frontière est ténue…

L’AUTEUR :

Natif du Tennessee, ancien professeur de journalisme à Ole Miss, auteur d’un recueil de nouvelles salué par la critique littéraire, JERE HOAR vit, comme son ami Ace Atkins et autrefois Faulkner, dans le comté d’Oxford, Mississippi. Il ne cache pas son admiration pour les romans noirs de James Cain, dont « le tempo et la concision constituent son inaccessible objectif « .

TROP TARD
(The Hit)
Jere Hoar
Traduction : Philippe Rouard
LES ÉDITIONS DU MASQUE
Collection Grands formats
2007 – 326 pages – 29,95$ – 20,00 euros

LES ÉDITIONS DU MASQUE