Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Chronique auteur étranger - «Best-Seller» ->


Il est très difficile, à notre époque, d’être fou quand on a quarante ans…

Francis Petrel sortait tout juste de l’adolescence quand, après des accès de violence, sa famille l’a fait interner au Western State, un hôpital psychiatrique surpeuplé du Massachussets.

Le jeune homme a alors découvert un véritable purgatoire d’Etat et vécu au milieu d’une population de malades mentaux errant dans les couloirs comme des morts-vivants, d’aides-soignants bien intentionnés mais débordés, d’infirmières blasées et de médecins condescendants.

Vingt ans plus tard, Francis mène une vie solitaire dans un petit appartement.

Toujours sous l’influcence des médicaments qu’on lui prescrit pour lutter contre ses voix intérieures , il accepte de participer à une cérémonie commémorative qui va réveiller des fantômes qu’il croyait enfouis à jamais au plus profond de son esprit malade : le souvenir des événements effroyables qui se sont produits à l’hôpital, deux décennies plus tôt.
`
Tout avait commencé avec la mort d’une jeune infirmière, sauvagement assassinée, un soir, après l’extinction des feux…

Une histoire de fous est un thriller irrésistible, digne de l’auteur de Juste Cause (adapté au cinéma avec Sean Connery) et de L’Analyste(Presses de la Cité 2003), qui a obtenu le Grand Prix de littérature policière.

UNE HISTOIRE DE FOUS
(The Madman’s Tale)
John Katzenbach
Traduction :Jean Charles Provost
LES ÉDITIONS PRESSES DE LA CITÉ
Collection : Sang d’encre
2005 – 552 pages – 34,95$ – 21 euros

LES ÉDITIONS PRESSES DE LA CITÉ