Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Auteurs québécois - Adultes/Ados ->

Livre de douleurs et de brutalités, Vingtièmes siècles fait aussi surgir de lumineux moments de tendresse au creux d’images et de mots qui sont parmi les plus insupportables de l’aventure humaine.

Mais l’auteur a également voulu que son recueil soit le livre de la lucidité, que ses poèmes soient comme des « (l)ames aux poignets à la guerre comme à la guerre : des tueries semblent nécessaires au milieu des événements du monde ».

Écrit dans une langue maîtrisée, qui porte des images d’une précision presque chirurgicale, Vingtièmes siècles procède par apposition et accumulation d’images de violences et de fulgurances de toutes sortes afin de faire surgir le portrait de l’inhumanité de toute une époque, l’essence même de son existence :

« J’ai les vies nombreuses, le drap plié sur l’âme,
c’est frais et bon comme le mal.
Toute la mémoire, ce n’est plus visible d’aimer(…)
et voilà au bout, la mort petite, la joie d’une certaine manière. »

Le critique François Paré écrivait récemment :

« L’oeuvre poétique de Jean-Marc Desgent est l’une des plus bouleversantes et des plus prophétiques de la poésie québécoise actuelle. »

Vingtièmes siècles ne contredit en rien cette affirmation.

L’AUTEUR :

JEAN-MARC DESGENT
Vingtièmes siècles est le 17e recueil de poèmes de Jean-Marc Desgent, poète que l’on connaît pour ses recueils Ce que je suis devant personne (Grand Prix du Festival International de la Poésie) et Paysages de l’extase (Prix Rina-Lasnier 2000).

Une suite poétique publiée dans la revue Moebius lui a valu le prix Félix-Antoine-Savard en 2002.

Son oeuvre a été traduite en espagnol (Mexique).

VINGTIÈMES SIÈCLES
Jean-Marc Desgent
LES ÉDITIONS ÉCRITS DES FORGES
2005 – 72 pages – 10,00$ – 10 euros

LES ÉDITIONS ECRITS DES FORGES