Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Chronique auteur étranger - «Best-Seller» ->

Une femme prise dans la nasse

Moscou, en 1991, peu après l’effondrement de l’empire soviétique, est une ville où les mafias tchétchène et russe se livrent une guerre sans merci, à coups d’alliances éphémères et de règlements de compte sanglants.

Une banquière américaine, Alice Liddell, est chargée de mener à bien l’opération la plus ambitieuse de toute sa carrière : la privatisation, en deux mois, de la principale distillerie de vodka du pays, Octobre Rouge.

Mais son intervention n’est guère appréciée : contrôler la vodka, c’est contrôler la Russie et l’âme de tout un peuple !

D’autant qu’elle prend bien vite conscience, en épluchant les comptes d’Octobre Rouge, que la distillerie est le principal outil de blanchiment d’argent des gangs mafieux.

Alice devient alors la cible du directeur de la distillerie, Lev, et d’un chef de bande tchétchène qui souhaite faire main basse sur la distillerie.

Au même moment, un cadavre d’enfant est découvert dans la Moskova gelée, puis bientôt un deuxième…

Chargé de l’enquête, Juku Irk, ancien officier de police au service du Procureur, ne tardera pas à découvrir un lien entre les deux affaires.

Le plus extraordinaire jeune auteur de thrillers que la Grande-Bretagne ait découvert ces dernières années…

– The Daily Telegraph

L’AUTEUR :

Diplômé de Cambridge, BORIS STARLING a été reporter au Sun et au Daily Telegraph. Il a ensuite travaillé dans une agence spécialisée dans la gestin de situations de crise, avant de se consacrer à l’écriture.

Titres de cet auteur :

VENDREDI SAINT (L’Archipel, 2002), son premier roman, paru dans dix pays, a fait l’objet d’un téléfilm récemment diffusé par Canal Plus.
Vipère noire (L’Archipel, 2003)
Vodka

VODKA
Boris Starling
Traduction : Philippe Vigneron
LES ÉDITIONS L’ARCHIPEL
Collection Les maîtres du suspense
2006 – 594 pages – 29,95$ – 23,95 euros

LES ÉDITIONS L’ARCHIPEL