Art et culture
Accueil -> culture -> Louise Turgeon -> Chronique auteur étranger - «Best-Seller» ->

Il y a des voeux que l’on a intérêt à ne jamais faire…

Philanthrope et visionnaire, Benjamin Sword Hoppner a créé sa propre utopie, sa cité idéale cachée dans les forêts de l’Amérique centrale et surtout régie par un code moral extrêmement strict.

Il a également lancé une offre : ceux qui réussiront à le convaincre de leur nature vertueuse repartiront avec un chèque en blanc pour une bonne cause de leur choix.

Une proposition beaucoup trop tentante pour ne pas donner envie d’en abuser.

Cherchant désespérément de l’argent pour échapper aux démons de son enfance, Mark Weston n’est pas le seul candidat à maquiller la vérité.

Mais, une fois dans la « société parfaite » de Hoppner, il se trouve effroyablement isolé.

Coupé du monde extérieur, au milieu d’un pays déchiré par la guerre, il découvrira rapidement que rien n’est gratuit, même pas la générosité…

Que le paradis de certains est un enfer pour les autres.

Vœux dangereux est un roman captivant qui confirme le talent de son auteur et fait de lui l’un des écrivains de thriller les plus originaux apparus ces dernières années.

L’AUTEUR :

HECTOR MACDONALD est né au Kenya en 1973. Il vit aujourd’hui à Londres. Son premier roman Cortex publié chez Lattès (2001) avait déjà été remarqué pour sa singularité.

VOEUX DANGEREUX
(The Hummingbird Saint)
Hector Macdonald
Traduction Philippe Bonnet et Arthur Greenspan
LES ÉDITIONS JC LATTÈS
2006 – 426 pages – 29,95$ – 20,90 euros

LES ÉDITIONS JC LATTÈS