Art et culture
Accueil -> culture -> Tous les chroniqueurs du passé -> Chronique auteur étranger - Littérature, essai et document ->

Le chef-d’oeuvre inconnu du génial Dickens

Esther Summerson, modeste orpheline, a d’abord été recueillie par sa tante, puis par le notable John Jarndyce, propriétaire de Bleak House, qu’elle croit être son père.

En réalité, elle est la fille d’un certain Nemo, ancien officier, et de Lady Dedlock, qui, croyant sa fille morte, est partie finir ses jours à l’abri des regards…

L’excellent Jarndyce, père de Richard et Ada, s’est occupé d’Esther comme de sa propre fille, après avoir songé à l’épouser…

Mais qu’adviendra-t-il de son héritage ?

Tous les protagonistes du roman seront, l’un après l’autre, impliqués dans cette sombre question, ressort principal de l’intrigue, et passeront des années dans les tribunaux à régler leurs litiges.

Neuvième roman de Dickens, Bleak House parut en feuilleton de mars 1852 à septembre 1853.

S’appuyant sur son expérience de clerc, Dickens y dépeint l’état déplorable du système judiciaire anglais, qui sera d’ailleurs réformé en 1870.

Son sens du suspense a inspiré La Pierre de Lune de Wilkie Collins (Archipoche, mars 2013).

L’AUTEUR :
CHARLES DICKENS
, né à Portsmouth le 7 février 1812, mort dans le Kent le 9 juin 1870, est le géant des lettres britanniques, toujours immensément populaire.

Auteur notamment de David Copperfield, Le Grillon du foyer, Les Temps difficiles, Les Grandes Espérances et Olivier Twist, ses œuvres sont régulièrement adaptées au théâtre et au cinéma.

Écrivain engagé contre la misère sociale et l’exploitation industrielle, il est inhumé à l’abbaye de Westminster.

BLEAK HOUSE
1. LA MYSTÉRIEUSE LADY DEDLOCK
2. LE CHOIX DE SOPHIE
Charles Dickens
Traduction Henriette Loreau
LES ÉDITIONS ARCHIPOCHE
2013 – 576 et 608 pages – 16,95$/chacun
9,65 €/chacun

Découvrez tous les titres publiés chez cet éditeur :

LES ÉDITIONS ARCHIPOCHE