Art et culture
Accueil -> culture -> Tous les chroniqueurs du passé -> Chronique auteurs québécois - Essais, biographie, documents ->

Le 25 octobre 1966, Don Boudria entamait sa carrière sur la Colline du Parlement : comme débarrasseur ou « busboy» ainsi qu’on disait, à la cafétéria.

Début modeste d’une longue carrière sur la colline qui l’a mené de la cuisine au Conseil des ministre.

Durant près de quatre décennies sur la Colline, Don Boudria a été témoin de nombreuses situations.

Membre de «l’horrible bande des quatre», il a harcelé le gouvernement conservateur et son chef Brian Mulroney. (Des années plus tard, Mulroney qualifiait encore Boudria et ses comparses de «Nazis».)

Et à titre de député fédéral et de ministre, Don Boudria a collaboré à l’élaboration des politiques et des programmes qui ont situé le Canada à l’orée du vingt et unième siècle.

Parmi les personnalités que Don Boudria a rencontrées :
Lucien Bouchard, mère Teresa, la princesse Diana, Jean Chrétien, Pierre Elliott Trudeau, Ll Tenghui, Alfonso Gagliano.

Busboy. De la cuisine au Conseil des ministres est l’histoire d’un homme honnête et de son voyage à travers la vie politique… l’histoire de Don Boudria.

Les lecteurs francophones pourront bénéficier de quelque chose en plus que ne contenait pas la version anglaise, un chapitre intitulé «Gomery».

BUSBOY –
DE LA CUISINE AU CONSEIL DES MINISTRE
Don Boudria
Traduction: Daniel Poliquin
LES ÉDITIONS VERMILLON
Collection Visages
2007 – 532 pages
plus 20 pages de photographies -29,95 $

Découvrez tous les auteurs publiés par cette maison d’édition :

LES ÉDITIONS VERMILLON