Art et culture
Accueil -> culture -> Tous les chroniqueurs du passé -> Chronique auteur étranger - Littérature, essai et document ->

Au XIe siècle, Robert J. Cole, le héros du Le Médecin d’Ispahan, émerveillait Avicenne par ses dispositions particulières pour l’art de guérir, la précision du diagnostic et un sixième sens qui lui permettait de sentir l’imminence de la mort.

Huit cent ans plus tard, à la veille de la guerre de Sécession, son descendant, Robert Judson Cole, fuit son Écosse natale pour le Nouveau Monde.

Après un détour instructif dans les hôpitaux de Boston, le Dr Cole s’installe dans l’Illinois, où il découvre bientôt l’existence des Indiens Sauks.

Au contact de leur chaman, la Femme-Ourse Makwa-ikwa, il se lance dans la plus grande aventure de sa vie, celle de la confrontation de la médecine moderne aux traditions ancestrales des premiers habitants de l’Amérique.

Alors que, dans son pays d’adoption, le Nord et le Sud se déchirent au nom de conceptions opposées de la liberté des hommes et qu’un meurtre terrible ébranle ses certitudes, le Dr Cole poursuit son idéal – soulager ses semblables – et transmet le flambeau à son fils, celui qu’on surnommera Chaman.

Véritable plongée dans une civilisation menacée, cette saga familiale flamboyante conte le destin de deux médecins et des femmes qu’ils surent aimer, sur fond de champs de bataille et de progrès scientifique.

L’AUTEUR :

NOAH GORDON auteur du Le Dernier Juif,Le Diamant de Jérusalem
est un véritable phénomène d’édition, avec plusieurs dizaines de millions d’ouvrages vendus dans le monde.

Ce titre a reçu le prix James Fenimore Cooper, qui couronne les récits historiques américains.

SHAMAN
(Shaman)
Noah Gordon
Traduction : Cécile Farkas
LES ÉDITIONS MICHEL LAFON
2004 – 524 pages – 24,95$ – 20 euros