Art et culture
Accueil -> culture -> Tous les chroniqueurs du passé -> Chronique auteur étranger - Littérature, essai et document ->

LE DRAGON ET

LE TIGRE :

CONFESSIONS

D’UN TAOÏSTE

À WALL STREET

C’est avec grand plaisir que je vous informe que la maison d’édition Belfond et la maison d’édition Presses de la Cité ont accepté de collaborer avec moi pour vous présenter leurs nouvelles parutions.

Vous aimez les grosses briques de 800 pages ???

Avec ce livre vous serez servi à souhait, croyez-moi !

Immense fresque romanesque, incroyable odyssée d’un jeune héros lancé dans une rocambolesque quête à rebours de la sagesse et de l’harmonie, LE DRAGON ET LE TIGRE : CONFESSIONS D’UN TAOÏSTE À WALL STREET se déroule en Chine et à Manhattan au début des années soixante-dix.

Fils illégitime d’une Chinoise et d’un pilote américain de la Seconde Guerre mondiale, Sun I a grandi dans un monastère du Szu-ch’uan et se destine à la vie humble d’un sage taoïste.

Le jour de ses vingt et un ans, son oncle Hsiao lui révèle que son père – Eddie Love – était un caïd de Wall Street.

Bouleversé, le jeune homme décide aussitôt de partir pour New York, sur les traces du mythique homme d’affaires.

Au terme d’un hallucinant périple semé d’épreuves, le voilà émigré clandestin à Manhattan.

Et si le Dow (Jones) n’était que le démoniaque jumeau capitaliste du tao ?

Et si la puissance de l’Occident et la spiritualité de l’Orient n’étaient que le yang et le yin de l’ultime sagesse ?

Guidé par les oracles du YI KING, et sous la houlette de l’agent de change Aaron Khan – un des nombreux personnages hauts en couleur de ce livre -, Sun I va plonger tête baissée dans les vertiges de la Bourse, et, en jonglant avec la corruption et l’innocence, tenter de résoudre l’équation « fric-bonheur ».

Au péril de son âme…

Peuplé de personnages pittoresques et fascinants pris dans un tourbillon de rebondissements, pénétrées des leçons poétiques et ironiques du Yi King, ces CONFESSIONS prennent à rebours, avec intelligence et humour, la mode des sagesses orientalistes qui sévissait dans les années 70.

L’AUTEUR :

David payne est né dans les années cinquante en Caroline du Nord.
Ce premier roman a été, à sa sortie, un événement éditorial international.
Saluées par le public et la critique, ces CONFESSIONS ont d’emblée été comparées au MONDE SELON GARP de John Irving.
En 1995, Belfond a publié LE MONDE PERDU DE JOEY MADDEN.
David Payne figure aujourd’hui au premier rang des romanciers américains et vient de terminer son troisième roman.

LE DRAGON ET LE TIGRE :
CONFESSIONS D’UN TAOÏSTE À WALL STREET
David Payne
LES ÉDITIONS BELFOND
815 pages – 39,95 $
Ce livre est une réédition