Art et culture
Accueil -> culture -> Tous les chroniqueurs du passé -> Chronique auteurs québécois - Essais, biographie, documents ->

Au-delà de certaines images reçues, qui était véritablement René Lévesque ?

Quel genre de premier ministre était-il ? Comment travaillait-il au quotidien, avec ses ministres et ses conseillers du « bunker » ? Quels étaient ses rapports avec les hommes et avec les femmes ? Pourquoi celui qui, jusqu’à la fin de sa vie, a placé au-dessus de tout la volonté du peuple, quitte à sacrifier des alliances et des amitiés, a-t-il toujours entretenu un lien d’amour-haine avec son parti ?

Pour le savoir, il faut avoir vécu dans le bunker… et c’est ce point de vue unique que nous offre, avec Derrière les portes closes, son ex-collaboratrice, MARTINE TREMBLAY, témoin de l’intérieur qui a côtoyé René Lévesque pendant quinze ans, y compris ses années au pouvoir.

L’auteure présente des traits inédits de la personnalité de René Lévesque, révèle des extraits du journal qu’il a tenu en 1984 et de certains de ses discours, en plus de faire la part du vrai et du faux dans les perceptions véhiculées jusqu’ici, y compris dans le dernier livre de Pierre Godin.

Fruit d’une démarche historique rigoureuse qui non seulement s’appuie sur les témoignages des acteurs de l’époque, mais qui puise aussi abondamment dans les sources écrites, incluant celles léguées par René Lévesque, Derrière les portes closes, c’est aussi une vue nouvelle sur le monde fascinant et souvent ingrat de la politique : ses obligations, ses jeux de coulisses et ses noeuds gordiens.

Voilà donc l’occasion de revivre plusieurs grands moments de notre histoire (l’élection du PQ, le référendum de 1980, « la nuit des longs couteaux », l’affrontement avec les syndicats, le « beau risque », etc.) en compagnie de ceux et celles qui étaient véritablement au coeur de l’action et de celui qui en fut souvent à l’origine.

L’AUTEURE :

MARTINE TREMBLAY a une vaste expérience de l’administration publique du Québec, où elle a occupé divers postes, dont celui de directrice de cabinet des premiers ministres René Lévesque et Pierre Marc Johnson et celui de sous-ministre dans les ministères de la Culture et des Communications et des Relations internationales.

Aujourd’hui consultant dans le domaine des affaires publiques, elle siège aussi à plusieurs conseils d’administration, dont ceux de Télé-Québec, du Centre d’études et de recherches internationales de l’Université de Montréal et de l’Institut canadien de Québec.

DERRIÈRE LES PORTES CLOSES
RENÉ LÉVESQUE ET L’EXERCICE DU POUVOIR
(1976 – 1985)
Martine Tremblay
LES ÉDITIONS QUÉBEC AMÉRIQUE
Collection : » « Dossiers et Documents »
2006 – 712 pages – 29,95$

LES ÉDITIONS QUÉBEC AMÉRIQUE