Art et culture
Accueil -> culture -> Tous les chroniqueurs du passé -> Chronique auteurs québécois - Essais, biographie, documents ->

Fausse route est le premier recueil de poésie de Janie Handfield, qui vit et travaille à Joliette.

Ces poèmes tracent le parcours d’une quête amoureuse, un périple qui mène à la fois vers soi et vers l’autre dans un mouvement où les sentiments modulent les décors extérieurs et inversement :

Je reviens nous chercher
côté conducteur
côté passager
je revis
à l’inverse
le voyage

Il faut suivre malgré les écueils ce trajet vers l’amour, comme la narratrice qui constate : «la route me parle / ce n’est pas la voiture qui bouge/ c’est elle / qui s’agite ».

Descriptives, les images de ces poèmes sont vivantes.

Elles ont le pouvoir de colorer les sentiments qui, à leur tour, semblent respirer au rythme des poèmes :

je fais dévier les rails
j’efface les lignes de la main
je déjoue les prophéties
je nous tiens solidement
pour que nous ne fassions pas fausse route

Fausse route donne l’impression que l’amour se construit, autant en poésie que dans la réalité.

C’est là toute la force de la poésie de Janie Handfield.

FAUSSE ROUGE
Janie Handfield
LES ÉDITIONS LES ÉCRITS DES FORGES
2009 – 108 pages – 12,00 $

Découvrez tous les titres publiés chez cet éditeur :

LES ÉDITIONS LES ÉCRITS DES FORGES

Titres publiés chez cet éditeur et présentés en 2009 dans la catégorie « Auteurs québécois – Poésie
Essais, biographie, documents » :

Complicité du large
Reviens chanter rossignol
Brûlés par la nuit
Fausse route

Présentés sous peu :

De l’intérieur la vie se voit
L’Armoure
Abstractions
Classe moyenne
La Blessure du silence