Art et culture
Accueil -> culture -> Tous les chroniqueurs du passé -> Chronique auteur étranger - Littérature, essai et document ->

À son entrée en sixième, Anne pense enfin être comme les autres et plus seulement la petite espagnole.

Mais confrontée à une nouvelle exclusion, elle doit vite déchanter.

Ce n’est plus l’étrangère, mais la fille de prolos que l’on montre du doigt.

Face à l’animosité des pestes de sa classe, petites bourgeoises en herbe, elle se réfugie auprès de Claire, la forte en gueule qui n’a peur de personne.

En réponse à cette nouvelle injustice, Anne se rebelle : contre sa condition sociale, sa condition de fille et refuse en bloc le rose, d’avoir dix ans, ses règles et maintes autres petites choses qui la font grandir alors qu’elle ne veut surtout pas devenir adulte.

Touchante et drôle, elle tente de déchiffrer le monde qui l’entoure en sondant les lâchetés et les peurs de tous.

Elle s’interroge sur la différence, s’émerveille du courage de ses parents et milite pour la liberté des esprits et pour la tendresse.

Dans ce nouveau roman, on retrouve Augustias, dite Gus, rebaptisée Anne, l’héroïne attachante de L’Exil est mon pas, mais aussi l’extraordinaire Libertad, son indomptable mère courage.

Fille de rouge tisse le lien entre ces deux générations de femmes, le coeur au poing.

L’AUTEURE :

Née en Bourgogne de parents espagnols réfugiés politiques, ISABELLE ALONSO est devenue française à l’âge de huit ans par naturalisation.

Après des études littéraires, quelques années dans le conseil financier et la publication de trois essais, elle publie son premier roman en 2003, Roman à l’eau de bleu Filigrane en 2005, puis :

L’Exil est mon pays
Fille de rouge

Elle est aujourd’hui chroniqueuse à la radio et à la télévision.

Ce titre est son quatrième roman.

FILLE DE ROUGE
Isabelle Alonso
LES ÉDITIONS HÉLOÏSE D’ORMESSON
2009 – 173 pages – 39,95$ – 18,00 €

LES ÉDITIONS HÉLOÏSE D’ORMESSON