Art et culture
Accueil -> culture -> Tous les chroniqueurs du passé -> Chronique auteur étranger - Littérature, essai et document ->

L’émouvant face-à-face avec la mort d’une journaliste suédoise

Ulla-Carin Lindquist mène une vie heureuse. Présentatrice vedette de la télévision suédoise, elle est mère de quatre enfants, deux grandes filles d’une vingtaine d’années et deux garçons.

Sa vie bascule le jour de son cinquantième anniversaire.

Le verdict tombe : Ulla-Carin apprend qu’elle est atteinte de la maladie de Charcot, une maladie neurologique dégénérative qui touche la moelle épinière.

Aucun traitement n’existe. Aucune rémission n’est possible.

Au cours de sa dernière année, elle tient un journal.

Elle y évoque ses souvenirs agréables, décrit ses consultations avec les médecins, les conversations avec ses enfants.

Elle y expose aussi son inquiétude et son angoisse face à la mort.

Pourtant, plus l’échéance approche, plus elle se sent sereine, car, en écrivant, elle se prépare à gagner l’autre rive.

Ce livre est une formidable ode à la vie. Un livre de combat à offrir à tous ceux qui souffrent et un best-seller en Suède (plus de 100 00 exemplaires vendus, 3 mois en tête des listes des best-sellers et traduit en 6 langues)

L’AUTEURE :

ULLA-CARIN LINDQUIST est née en 1953. Présentatrice du 20 heures à la télévision suédoise, elle est la journaliste le plus connue et la plus populaire au pays. Elle doit abandonner sa tâche en 2003 du fait de sa maladie.

Elle accepte toutefois qu’une journaliste amie la filme durant ses mois de combat contre le mal. Le reportage » Mon combat contre le temps » a été diffusé neuf heures avant sa mort, survenue le 10 mars 2004.

GAGNER L’AUTRE RIVE
Ulla-Carin Lindquist
Traduction Regina von Buhl
LES ÉDITIONS PRESSES DU CHÂTELET
2006 – 192 pages – 29,95$ – 17,95 euros

LES ÉDITIONS PRESSES DU CHÂTELET