Art et culture
Accueil -> culture -> Tous les chroniqueurs du passé -> Chronique auteur étranger - Littérature, essai et document ->


Hélène Brodeur
par Beatriz C. Mangada Cañas
Les Éditions David
Collection : Voix didactiques
189 pages, 2003
14,00 $

Beatriz C. Mangada Cañas a soutenu à l’Université Autonome de Madrid une thèse de doctorat sur les Chroniques du Nouvel-Ontario d’Hélène Brodeur. Elle enseigne le français dans un lycée de la banlieue de Madrid.

Dans ses Chroniques du Nouvel-Ontario, parues dans les années 1980, Hélène Brodeur retrace l’histoire du nord de l’Ontario par l’entremise d’une fiction romanesque passionante et inoubliable. Beatriz C. Mangada Cañas propose ici une étude de chacun des trois tomes des Chroniques. Un dossier documentaire complète l’analyse textuelle.

UN MOT SUR LA COLLECTION «VOIX DIDACTIQUES-AUTEURS»
La collection « Voix didactiques-Auteurs»  présente au public des études portant sur l’oeuvre d’auteurs qui peuvent être inscrits aux programmes des écoles secondaires et des cégeps. Les oeuvres analysées appartiennent à la littérature pour la jeunesse, à la littérature francophone hors Québec ou à la littérature québécoise d’auteurs contemporains.

Les Éditions David lancent cette
collection « Voix didactiques-Auteurs»  
afin d’appuyer les enseignantes et les enseignants dans la préparation de leurs cours de français. Les premiers volumes portent sur deux auteurs à succès de l’Ontario français : Hélène Brodeur et Daniel Marchildon.

Les prochains seront consacrés à Michèle Marineau, Dominique Demers, Daniel Mativat et Robert Soulières. Pour chaque roman, le temps, l’espace, les personnages et les modalités du récit font l’objet d’un examen attentif. Des suggestions pédagogiques et un dossier documentaire complètent l’analyse.


Éditions David : catalogue

Pour mieux connaître Hélène Brodeur
………………………………………………

Si vous avez le goût de lire Hélène Brodeur, je vous suggère…
Marie-Julie
Hélène Brodeur
Éditions du Vermillon
Collection : Romans
184 pages, 2000
16,95 $

Ce livre, qui a été en nomination pour le Prix littéraire de la ville d’Ottawa, se lit bien, en une soirée…

Durant les heures qui précèdent la visite de son fils, Marie-Julie songe aux événements qui ont marqué sa vie: son départ pour les États-Unis, où elle a travaillé d’arrache-pied dans une usine, son retour dans sa famille au Canada, le secours vital qu’elle a porté à ses amies, son mariage d’amour, les joies et les peines d’être mère. On reprend avec Marie-Julie les mailles de toute sa vie, qui remonte à la fin du XIXe siècle et s’étend bien avant dans le XXe siècle.

Visitez le site de :
Les éditions du Vermillon