Art et culture
Accueil -> culture -> Tous les chroniqueurs du passé -> Chronique auteur étranger - Littérature, essai et document ->

Le 14 avril 1912, le Titanic trace fièrement sa route vers New York. Rien ne laisse présager que le géant des mers, le plus luxueux paquebot jamais construit, court à sa perte.

À 23 h 39, la vigie discerne soudain la masse sombre d’un iceberg sur la trajectoire du grand paquebot.

Sur la passerelle, l’officier de quart donne l’ordre de venir sur bâbord…

Une manoeuvre qui va envoyer mille cinq cent personnes par le fond.

Deux heures et quarante minutes plus tard, le Titanic a disparu de la surface des eaux.

Il n’aura navigué que cinq jours.

Aussitôt naît un mythe qui n’a cessé de fasciner.

Un siècle après le drame, l’historien maritime Gérard A. Jaeger explique qu’il était impossible d’enrayer le cours de l’histoire.

Remontant à 1907, date à laquelle commence l’aventure du Titanic, il inventorie les faits, réhabilite la fiabilité du navire et se penche sur les manquements du personnel de bord.

Décrit comme le symbole d’une civilisation finissante, le drame du Titanic n’est en réalité que la résultante d’un tragique concours de circonstances.

Son enquête a conduit l’auteur à Belfast, où fut construit le paquebot, ainsi qu’à Londres et à New York, où se sont tenues les commissions d’enquête sur le naufrage.

Gérard A. Jaeger a reconstitué le drame minute par minute !

Vous trouverez également un cahier photo d’illustrations exceptionnelles.

Ce livre est préfacé par l’arrière petit-fils de Thomas Andrews, architecte naval et concepteur du paquebot et de Foseph Bruce Ismay, arrière petit-cousin du directeur de la White Star Line, armateur du Titanic.

L’AUTEUR :

GÉRARD A. JAEGER, docteur en Lettres, historien et journaliste, vit entre la Suisse et la France. Il est l’auteur d’un grand nombre de livres et d’articles dans le domaine maritime.

Outre sa trilogie des grands corsaires – Forbin (Glénat, 1994), Bavastro (Société des écrivains, 1999) et Luckner (Glénat, 1995) –, il a aussi publié Vues sur la piraterie (Tallandier, 1992) et Les Amazones des Sept Mers (Le Félin, 2003).

Commissaire d’expositions maritimes et conseiller pour le Musée de la Marine, il est lauréat du Prix littéraire du Yacht Club de France pour sa biographie sur Luckner.

Il a également eu l’occasion de barrer le défi français qui participera à la prochaine Coupe Louis Vuitton (16 avril-12 juin 2007) – compétition désignant le challenger qui défiera Alinghi, le defender.

IL ÉTAIT UNE FOIS LE TITANIC
Gérard A. Jaeger
Participation de Béatrice Alvergne
Préfaces : John Andrews et clifford Ismay
LES ÉDITIONS L’ARCHIPEL
Essai
2012 – 337 pages – 29,95$ – 19,95 €
</font

Découvrez tous les titres publiés chez cet éditeur :

LES ÉDITIONS L’ARCHIPEL

Quelques titres présentés chez Planète Québec :

La maison de l’Ange (3 livres en 1)
Séquestrée
Private Los Angeles
L’obélisque de neige et autres récits de Noël
Lost girls
Niqab
Chiens perdus et coeurs solitaires
Rendez-moi ma fille !
Un monde au féminin serait-il meilleur ?
Sarko et cie. La République des copains et des réseaux
La dame en noir
Il était une fois le Titanic