Art et culture
Accueil -> culture -> Tous les chroniqueurs du passé -> Chronique auteur étranger - Littérature, essai et document ->

Les confessions de l’homme
qui tira sur Jean-Paul II

Place Saint-Pierre de Rome, 13 mai 1981.

Un homme caché dans la foule fait feu à deux reprises sur Jean-Paul II.

Le pape, bien que gravement touché, s’en sortira miraculeusement.

Cet homme, à qui Jean-Paul II accordera par la suite son pardon, est un jeune Turc, âgé alors de 23 ans : Mehmet Ali Agca.

Pour la première fois, ce dernier revient sur sa vie tumultueuse.

Petit voyou sans grande envergure, il fait partie d’un gang de rue avant d’être enrôlé par Les Loups Gris, groupuscule islamiste d’extrême droite antichrétien, antijuif et anti-Occident.

Son premier fait d’arme majeur – l’assassinat en 1979 d’un journaliste turc – lui vaut d’être emprisonné dans la prison la mieux gardée du pays, dont il parvient à s’échapper.

Il gagne alors la Bulgarie et divers pays du Proche-Orient avant de pénétrer en Italie sous une fausse identité pour y accomplir sa mission…

Dans ce témoignage, il dévoile le nom du commanditaire de l’attentat contre Jean-Paul II.

Une révélation qui bat en brèche les hypothèses les plus couramment admises…

L’AUTEUR : MAHMET ALI AGCA
Né le 9 janvier 1958 à Malatya, en Turquie, Mehmet Ali Agca est un ancien militant de l’extrême droite turque. Libéré en janvier 2010, il aura passé près de trente ans derrière les barreaux, années au cours desquelles il dit s’être converti au christianisme. Son but est désormais d’aller se recueillir sur la tombe de Jean-Paul II.

JE DEVAIS TUER LE PAPE
Ali Agca
Traduction Philippe Rouillard
LES ÉDITIONS DE L’ARCHIPEL
Biographie
2013 – 192 pages – 27,95$ – 18,50

Découvrez tous les titres publiés chez cet éditeur :

LES ÉDITIONS DE L’ARCHIPEL

Quelques titres présentés chez Planète Québec dans cette catégorie :

La reine clandestine
Louve musulmane
Argo
Hannibal, l’homme qui fit trembler Rome
Caroline Chérie – 1. 1789-1794
Caroline Chérie – 2. 1794-1800
Le secret d’Osiris
500 ans d’impostures, sornettes, absurdités et autres erreurs scientifiques
Chine. Les nouveaux milliardaires rouges
L’impératif du vivant
Je devais tuer le pape