Art et culture
Accueil -> culture -> Tous les chroniqueurs du passé -> Chronique auteur étranger - Littérature, essai et document ->

La LUMIÈRE et L’HEURE
Andrée Lacelle
Éditions du Vermillon
Collection : Rameau du ciel 30
98 pages plus 7 feuilles en quadrichromie pages
Date de parution : mars 2004
25,00 $

Publié par les Éditions du Vermillon (Ottawa), le recueil La lumière et l’heure est un ouvrage composite qui réunit des poèmes et des carnets d’Andrée Lacelle, ainsi que des tableaux de Réjine Halimi. Tous ces éléments se côtoient, s’entremêlent et s’enrichissent mutuellement. L’ouvrage invite à ne plus se contenter d’être dans le monde mais à venir au monde. C’est avec une vive émotion qu’Andrée Lacelle explore ce qui lui est le plus intime, le corps, et qu’elle avance «sur l’iris du temps, dans les parfums de l’enfance».

L’expérience intime, une voix, son timbre, ses tonalités. Cet ouvrage composite, qui ne s’éloigne jamais de la poésie, offre à lire un délire entre naître et mourir, des pages d’un journal, une réflexion sur le regard, un récit poétique, une lettre, des poèmes.

Proximité féconde entre la pulsion, l’impression et la confidence, ces variations poétiques autour d’Énergia et de l’être offert invitent à ne plus se contenter d’être dans le monde mais à venir au monde.

Une suite de tableaux de Réjine Halimi, intitulée Mémoire du temps, offre une riche et singulière connivence avec ce cahier de vie qu’est La lumière et l’heure.

QUEL LIVRE DE QUALITÉ! FORME ET FOND!

Andrée Lacelle
Photo prise par Maurice Brochu au SLO 2004

Poète née à Hawkesbury, en Ontario, Andrée Lacelle vit à Ottawa. Elle est la première auteure franco-ontarienne à recevoir le prestigieux prix Trillium (1995) pour son recueil Tant de vie s’égare.

Pour ce même recueil, elle reçoit le prix de l’Alliance française d’Ottawa-Hull.

Elle a aussi publié : Au soleil du souffle, Coïncidence secrète, Tant de vie s’égare, Survenance, La Voyageuse et La Vie rouge.

François Paré dit de La Voyageuse, que c’est «l’une des plus achevées de la littérature franco-ontarienne ».

Elle a aussi été finaliste au prix du Gouverneur général du Canada…

Les textes de Andrée Lacelle paraissent en anthologies et en revues au Canada et à l’étranger.

Elle est directrice des collections de poésie aux Écrits des Hautes-Terres (Montpellier, Québec).

Visitez le site de :
Les éditions du Vermillon
…………………………………………………..

Voici le nom des trois finalistes du Prix Christine-Dumitriu-Van-Saanen, prix qui couronne l’excellence littéraire en Ontario français.

1. Le dramaturge Franco Catanzariti (Ailsa Craig), auteur de Sahel.
2. La poète Andrée Lacelle (Ottawa), auteure de La lumière et l’heure.
3. Le romancier Melchior Mbonimpa (Hanmer), auteur du Dernier roi faiseur de pluie.

Le nom du lauréat a été rendu public le 30 septembre lors des cérémonies d’ouverture du 12e Salon du livre de Toronto, au Palais des congrès. Il s’agit du dramaturge Franco Catanzariti.