Art et culture
Accueil -> culture -> Tous les chroniqueurs du passé -> Chronique auteurs québécois - Essais, biographie, documents ->

Le poète, conteur et romancier JACQUES BOULERICE publie un livre lumineux sur un thème à priori difficile.

Dans La mémoire des mots, il rend hommage à sa mère, une femme étonnante, atteinte de l’Alzheimer.

Pour lui offrir la parole tout en se rapprochant d’elle dans un geste ultime, l’écrivain rassemble les confidences, les histoires les plus significatives de sa démence et de son étrange rapport au réel.

Entre le portrait de sa mère et ses propres scènes de vie intérieure, il jongle avec les mots et leur insuffle toute la coloration nécessaire pour traverser l’épreuve du temps.

Dès les premières pages, l’écriture dépouillée et parfois lyrique nous plonge dans l’univers d’un écrivain-né.

Et contrairement à bien des livres publiés à ce jour sur le sujet, rares sont ceux écrits par un fils qui a noté et enregistré sur une période de 10 ans les propos et les souvenirs les plus tenaces de sa mère (elle-même obsédée par les mots) en y ajoutant une touche très personnelle.

À partir de 800 pages de mots, il a réussi un petit tour de force.

Il en résulte un récit touchant, troublant même, qui aborde avec beaucoup de finesse les thèmes de l’enfance, de l’amour, de la vieillesse, de la folie et de la sérénité.

L’AUTEUR :

L’oeuvre de JACQUES BOULERICE compte près d’une vingtaine d’ouvrages. En 1986, il recevait le Prix Québec-Paris pour son recueil Apparence, publié chez Belfond. Parmi ses publications, notons Le vêtement de Jade (l’Hexagone, 1992), Débarcadaires (l’Hexagone, 1996), Reliquaire (avec Madeleine Ghys, l’Hexagone, 2002),Éphéméride (La Veuve noire, 2006).

LA MÉMOIRE DES MOTS
ALICE AU PAYS DE L’ALZHEIMER
Jacques Boulerice
LES ÉDITIONS FIDES
Collection Récit
2008 – 216 pages – 24,95$

Retrouvez tous les auteurs publiés chez cet éditeur :

LES ÉDITIONS FIDES