Art et culture
Accueil -> culture -> Tous les chroniqueurs du passé -> Chronique auteur étranger - Littérature, essai et document ->

LA TOILE D’ARAIGNÉE

Adapté par Charles Osborne d’une pièce de théâtre écrite par Agatha Christie.

*****

Agatha Cristie accepta d’écrire une pièce de théâtre pour la star de cinéma anglaise Margaret Lockwood, qui voulait un rôle exploitant ses talents d’actrice comique.

Le résultat fut une agréable comédie à suspense, « La Toile d’araignée (Spider’s Web), qui faisait un usage satirique d’un vieux cliché, le passage secret.

En décembre 1954, la première eut lieu au Savoy Theatre, où la pièce connut sept-cent-soixante-quatorze représentations, rejoignant « La Souricière » et « Témoin à charge.

Trois pièces à succès d’Agatha Christie étaient jouées simultanément à Londres.

*****

Une élégante demeure campagnarde, une maîtresse de maison qui assume la double – et épuisante ! – fonction de femme de diplomate et de belle-mère…. et puis… Pippa, bien sûr, une enfant charmante quoiqu’un peu peste sur les bores.

Le décor semble planté pour une délicieuse « Garden party », mais voilà que débarquent en trombe un Premier ministre soviétique, un maître-chanteur et une ribambelle d’invités aux facéties usantes pour les nerfs…

Tout va mal, et pour couronner la soirée, un cadavre se met dans la tête d’encombrer le plus beau tapis du salon !

Cette fois c’est sûr : il n’y a plus qu’à tirer la sonnette d’alarme !

L’AUTEUR :

CHARLES OSBORNE, biographe et spécialiste de la reine du crime, a su transposer LA TOILE D’ARAIGNÉE de la scène au roman sans que l’oeuvre pâlisse : suspense, ironie grinçante et meurtre sont au rendez-vous…

LA TOILE D’ARAIGNÉE
Agatha Christie
Adapté par Charles Osborne
LES ÉDITIONS DU MASQUE
262 pages