Art et culture
Accueil -> culture -> Tous les chroniqueurs du passé -> Chronique auteur étranger - Littérature, essai et document ->

Le 15 septembre 1231, Louis de Kekheim, duc de Bavière, est assassiné.

Une fois son forfait accompli, l’assassin se laisse mettre en pièces sans résister.

Au terme d’une brève enquête, il s’avère qu’il est un templier qui venait d’effectuer une mission en Perse auprès d’Hassan ben Sabah, surnommé le Vieux de la montagne, maître d’une secte redoutable, les Assassins…

Comment un chevalier du Christ a-t-il pu commettre un tel forfait?

Pourquoi s’est-il laissé tuer sans se défendre?

C’est ce qu’Orlando, le frère jumeau du jeune meurtrier, Templier lui aussi, est chargé par son ordre de découvrir.

Son itinéraire va le conduire jusqu’à Alamut, la forteresse des Assassins, où il tombera sous l’emprise d’une autre civilisation, d’une autre religion qui lui ouvrira des délices interdites par la sienne, celles-là mêmes qui ont fait oublier à son jumeau ses devoirs de Templier.

Le jeune homme saura-til résister à l’envoûtement des Assassins et aux charmes de la belle Chizuran ?

Un superbe roman historique – best-seller en Allemagne -, voyage initiatique dans un Orient spirituel et raffiné.

LE COLLIER DE LA COLOMBE
(Das Halsband der Taube)
W.E. Heine
Traduction : Danièle Darneau
LES ÉDITIONS PRESSES DE LA CITÉ
396 pages – 34,95 $

LES ÉDITIONS PRESSES DE LA CITÉ