Art et culture
Accueil -> culture -> Tous les chroniqueurs du passé -> Chronique auteur étranger - Littérature, essai et document ->

Par l’auteure de La Vingtième Épouse

Nur Jahan.

L’impératrice dont la beauté éclipse l’éclat du soleil fascine ses sujets, inspire poèmes et ballades, déroute les courtisans…

Au point qu’un jeune audacieux se risque à satisfaire un désir partagé par l’Inde toute entière : contempler enfin sa souveraine, dont l’époux, le Grand Moghol Jahangir, est seul libre d’admirer le visage.

Afin de restaurer l’honneur bafoué de la femme qu’il adore, l’empereur dépouillera tous les rosiers d’Ispahan, et déposera à ses pieds des myriades de pétales chatoyants en gage d’amour éternel.

Forte de cette passion, Nur Jahan ne craint plus personne.

Cette fille de réfugié persan viole les traditions ancestrales, défait ses rivales et bannit de la salle du trône les conseillers qui ne l’acceptent pas…

Mais la mort de son mari remet son pouvor en cause.

Désormais, elle ne peut plus gouverner.

Elle va néanmoins s’acharner à conserver son influence au sein du palais.

Et son meilleur atout sera sa nièce, pour qui un nouvel empereur, fou d’amour, érigera le légendaire Taj Mahal.

L’AUTEURE :

Née et élevée en Inde, INDU SUNDARESAN a fait ses études aux États-Unis. Subjuguée par les contes que lui narraient son père et son grand-père, l’auteure acclamée de La Vingtième Épouse nous offre ici une saga sensuelle, fastueuse et captivante.

LE FESTIN DE ROSES
(The Feast of Roses
Indu Sundaresan
Traduction : Isabelle Saint-Martin
LES ÉDITIONS MICHEL LAFON
418 pages – 24,95$